Kevin Colombé

Kevin Colombé

La tendance à la baisse des taux de crédit immobilier se confirme, avec une nouvelle diminution moyenne de 0,10 point, observée chez la plupart des banques. Cette tendance pourrait se poursuivre dans les prochains mois, selon les prévisions du secteur.

 

En mai, Vousfinancer a relevé que la majorité des barèmes de taux étaient orientés à la baisse, avec une diminution moyenne de 0,10 point. Seule une banque nationale a légèrement relevé ses taux de 0,05 point, tout en restant compétitive par rapport à ses concurrents. En moyenne, les taux se situent actuellement à 3,65% sur 15 ans, 3,85% sur 20 ans et 4% sur 25 ans. Cependant, les meilleurs taux négociés sont encore plus bas, atteignant 3,4% sur 15 ans, 3,5% sur 20 ans et 3,8% sur 25 ans.

 

Julie Bachet, directrice générale de Vousfinancer, souligne que cette tendance à la baisse devrait se maintenir, les banques cherchant à proposer des taux attractifs pour stimuler le marché immobilier, particulièrement en cette période cruciale de l'année. Cette anticipation s'explique également par la prévision d'une baisse des taux de la Banque centrale européenne prévue en juin.

 

Bien que les professionnels du secteur se réjouissent de la reprise des demandes de crédit et de la forte baisse du nombre de refus de prêt, ils expriment des inquiétudes concernant la décision de ne pas réformer le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Selon Julie Bachet, une réforme du HCSF aurait pu favoriser une augmentation de la production de crédits, notamment pour les investisseurs et les primo-accédants, tout en veillant à maintenir un niveau d'endettement raisonnable.

 

Les données de la Banque de France montrent une augmentation de la part des prêts non conformes aux décisions du HCSF, atteignant 15,9% de la production de crédits en décembre 2023, soit une hausse de plus de 2 points par rapport à janvier 2023. Cette tendance est particulièrement marquée pour les prêts accordés aux investisseurs, avec une augmentation de 5 points en seulement 7 mois. Les banques ont toutefois la possibilité de déroger aux règles du HCSF pour jusqu'à 20% de leur production de crédits immobiliers, sous certaines conditions.

 

Les signes de la relance du marché sont bien présents ! 

 


 

N'hésitez pas à faire appel à la plateforme de diffusion d'annonces en ligne, Monbien ! Avec ses 500.000 visiteurs mensuels, vos annonces trouveront acquéreurs ! 

 

 
 

 

Le site d'annonces immobilières Ouestfrance-immo.com a récemment dévoilé une analyse des tendances de recherche de ses utilisateurs pour le premier trimestre de 2024. Parmi les éléments marquants de cette étude, on note notamment un intérêt grandissant pour le viager et le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE).

 


UNE DYNAMIQUE POSITIVE POUR LES VENTES

 

D'après les observations de Ouestfrance-immo, le premier trimestre de 2024 a enregistré une augmentation de 4 % des recherches par rapport au dernier trimestre de 2023. De plus, le nombre de demandes de contact a également augmenté, passant de 575,9 K à 720,5 K entre ces deux périodes. Ces données laissent supposer que les acquéreurs qui avaient retardé leurs projets immobiliers en 2023 expriment désormais leur confiance envers le marché.

 

Le portail a également identifié des tendances de recherche spécifiques sur sa plateforme. Par exemple, les recherches portant sur les biens en viager avec vue sur mer ont triplé entre la fin de 2023 et le début de 2024, confirmant ainsi l'intérêt croissant pour ce type de transaction. De même, les recherches concernant les biens classés avec des performances énergétiques "A" et "B" ont doublé d'un trimestre à l'autre, réaffirmant la préférence pour les biens nécessitant peu voire aucun travaux.

 

Cependant, les prospects disposant d'un budget restreint et les investisseurs se montrent davantage intéressés par les biens présentant des performances énergétiques moins satisfaisantes. Les recherches populaires incluent ainsi les biens classés avec des performances énergétiques "G", "F ou G", ou encore "E, F et G".

 

En ce qui concerne la location, les logements meublés continuent de susciter un vif intérêt, avec une augmentation de 5,6 % entre le dernier trimestre de 2023 et le premier trimestre de 2024. Quant aux recherches de biens en colocation, elles demeurent stables.

 

Cette analyse témoigne d'une dynamique encourageante sur le marché immobilier, avec des tendances de recherche variées reflétant les préoccupations et les préférences actuelles des acheteurs et des locataires.

 


En manque de mandats ? N'hésitez pas à faire appel à MARKETING IMMOBILIER pour booster votre activité !

marketing immobilier

Un SMS, une opportunité immobilière : connectez-vous au succès avec Marketing Immobilier !

 

 

Dans le monde numérique de 2024, l'innovation est essentielle pour rester en tête de la compétition. C'est pourquoi nous sommes ravis de vous présenter Startloc, une application conçue spécialement pour simplifier et moderniser le processus d'état des lieux pour les agents immobiliers. Cette application est disponible sur tous les appareils Android, Apple, PC et MAC. 

 

Finies les piles de documents papier et les risques de perte : avec Startloc, tous vos états des lieux sont stockés de manière sécurisée sur un serveur hautement protégé dès leur synchronisation. Vous pouvez ainsi dire adieu aux tracas liés à la gestion du papier et avoir l'esprit tranquille en sachant que vos données sont en sécurité.

 

Mais ce n'est pas tout : Startloc offre également une fonction de signature électronique authentifiée et sécurisée pour vos états des lieux. Vous pouvez ainsi finaliser vos transactions en toute confiance, sans avoir à vous soucier des problèmes de signature ou d'authentification.

 

Une autre fonctionnalité phare de Startloc est la possibilité d'insérer votre propre logo directement sur vos états des lieux. Cela vous permet de renforcer votre image de marque et de vous démarquer de la concurrence, tout en offrant à vos clients une expérience professionnelle et personnalisée.

 

Mais ce qui rend vraiment Startloc indispensable, c'est sa simplicité d'utilisation et son caractère ludique. Grâce à son interface conviviale, la création d'un état des lieux n'a jamais été aussi facile. Une fois l'état des lieux d'entrée créé, il vous suffit de le dupliquer pour l'état des lieux de sortie, éliminant ainsi la double saisie fastidieuse.

 

De plus, lorsque vous devez élaborer un nouvel état des lieux pour un nouveau locataire, Startloc vous permet de dupliquer l'état des lieux de l'ancien occupant, tout en ajoutant les nouvelles informations spécifiques au nouveau locataire. Vous ne saisissez ainsi jamais plus d'une fois les caractéristiques d'un bien ! Cela vous fait gagner un temps précieux et vous permet de vous concentrer sur ce qui compte vraiment : fournir un service de qualité à vos clients.

 

Et ce n'est pas tout : avec Startloc, les possibilités sont infinies. Vous avez repéré une trace sur un mur ? Prenez simplement une photo et utilisez votre doigt pour l'annoter directement dans l'application. Plus besoin de notes manuscrites ou de dessins compliqués : Startloc vous permet de travailler de manière intuitive et efficace, où que vous soyez.

 

Enfin, l'équipe de Startloc est constituée d'un support technique d'une grande efficacité, qui répond à chaque demande qui leur est adressée dans un délai de 2 heures ! De quoi parer à toute éventualité.

 

En conclusion, Startloc est bien plus qu'une simple application : c'est un outil indispensable pour les agents immobiliers modernes qui veulent simplifier leur travail et offrir à leurs clients une expérience exceptionnelle. Avec Startloc, vous pouvez dire adieu aux tracas administratifs et vous concentrer sur ce qui compte vraiment : votre succès.

 

N'attendez plus : rejoignez la révolution numérique avec Startloc et découvrez un nouveau monde de possibilités pour votre entreprise immobilière.

 

 


L'application Startloc vous accompagne pour générer des états des lieux 100% conforme à la loi ALUR, et intégralement dématérialisés !

Demandez une démonstration sans attendre ! 

 

Startloc état des lieux illimité

REJOIGNEZ LEURS 11.000 UTILISATEURS 

L’indice de référence des loyers (IRL) s’établit à 143,46 au premier trimestre 2024, soit une progression de 3,50 % sur un an, comme au trimestre précédent.

 

Il s’établit à 140,70 dans les collectivités régies par l'article 73 de la Constitution et à 139,33 dans la collectivité de Corse.

Dans un marché immobilier en constante évolution, où les opportunités se cachent dans chaque recoin du web, les agents immobiliers doivent être à la pointe de la technologie pour rester compétitifs. C'est là qu'intervient Pige Online, le service révolutionnaire qui simplifie et optimise la prospection immobilière comme jamais auparavant.

 

La Solution 2.0 de la Prospection Immobilière

Pige Online offre aux agents immobiliers un accès centralisé aux annonces de particuliers dispersées sur une multitude de sites de petites annonces. Fini le temps perdu à naviguer entre les différentes plateformes en quête de la perle rare. Grâce à Pige Online, toutes les informations pertinentes sont intelligemment triées et présentées sur une interface unique et conviviale. Imaginez pouvoir consulter des milliers d'annonces en quelques clics, sans jamais rencontrer de doublon d'informations sur une même annonce. C'est ça, la puissance de Pige Online.

 

Des Données Fiables et Conformes à la Législation

En tant qu'agent immobilier, la fiabilité des données est essentielle. Avec Pige Online, vous pouvez être sûr que toutes les informations sont à jour et conformes à la législation en vigueur. La plateforme veille particulièrement au respect du règlement général sur la protection des données (RGPD), garantissant ainsi la confidentialité et la sécurité des informations personnelles des annonceurs.

 

L'Avantage Concurrentiel Dont Vous Avez Besoin

Dans un secteur aussi concurrentiel que l'immobilier, chaque avantage compte. En choisissant Pige Online, vous vous donnez les moyens de surpasser la concurrence en accédant à un outil de prospection puissant et efficace. Ne laissez pas les opportunités vous échapper ; avec Pige Online, soyez toujours à l'affût des nouvelles annonces et des meilleures affaires.

 

Conclusion

En résumé, Pige Online est bien plus qu'un simple outil de prospection immobilière. C'est une véritable révolution dans la manière dont les agents immobiliers travaillent et trouvent des opportunités. Grâce à sa technologie avancée et son engagement envers la conformité et la sécurité des données, Pige Online s'impose comme l'outil indispensable du XXIe siècle pour tous les professionnels de l'immobilier soucieux de rester en tête de la course. Ne manquez pas l'occasion de transformer votre façon de travailler ; essayez Pige Online dès aujourd'hui et découvrez tout son potentiel !

 


Pige Online

 
 

Dans un marché immobilier en constante évolution, la prospection efficace est la clé pour maintenir et développer votre portefeuille de clients. Nombreux sont les défis auxquels vous êtes confrontés : le temps précieux perdu dans des déplacements coûteux et souvent infructueux, la difficulté à atteindre les bonnes personnes au bon moment, et la nécessité de se démarquer dans un paysage concurrentiel.

Imaginez pouvoir prospecter sans quitter votre bureau, en touchant directement les annonceurs avec des messages personnalisés et pertinents, un rêve ? MARKETING IMMOBILIER l'a fait pour vous !

  


Comment ça marche ?

Leur système de Pige SMS repose sur une technologie avancée qui cible précisément les annonceurs potentiels selon vos critères spécifiques. Que vous recherchiez des vendeurs, des propriétaires à la recherche d'une estimation gratuite ou des bailleurs intéressés par la gestion locative, ce service ne peut qu'être adapté à vos besoins.

Une fois que vous avez défini vos paramètres de recherche, leur équipe expérimentée se charge d'envoyer des SMS personnalisés aux annonceurs sélectionnés. Ces messages sont conçus pour capter l'attention et susciter l'intérêt, mettant en avant vos services et votre expertise en tant qu'agent immobilier.

 

Quels sont les avantages pour vous ?

  • Gain de Temps et d'Énergie : Fini les déplacements chronophages et les visites non productives. Avec la pige SMS, vous pouvez prospecter efficacement depuis votre bureau, en maximisant chaque minute de votre journée de travail.

  • Ciblage Précis : cette technologie de pointe vous permet de cibler précisément les annonceurs correspondant à vos critères, augmentant ainsi vos chances de conversion et réduisant les efforts superflus.

  • Personnalisation : Chaque SMS est soigneusement rédigé pour correspondre aux besoins et aux intérêts spécifiques de votre public cible, renforçant ainsi votre crédibilité et votre professionnalisme.

  • Suivi Facile : Un rapport mensuel vous permet de suivre les retours sur investissement de vos campagnes, vous offrant ainsi une visibilité totale sur l'efficacité de votre prospection.

 

 

Prêt à Révolutionner Votre Prospection Immobilière ?

Contactez-les dès aujourd'hui pour en savoir plus sur leur service de Pige SMS et découvrir comment transformer votre approche de la prospection. Ne laissez pas les opportunités passer : faites le choix de l'efficacité et de l'innovation avec MARKETING IMMOBILIER.

  

 


marketing immobilier

Un SMS, une opportunité immobilière : connectez-vous au succès avec Marketing Immobilier !

 

Dans le monde de l'immobilier, la précision et la conformité juridique des états des lieux sont essentielles. Avec l'évolution rapide de la technologie, il est temps de laisser derrière vous les méthodes traditionnelles chronophages et parfois sujettes à des erreurs. C'est là que Startloc entre en jeu, une application révolutionnaire conçue spécialement pour les professionnels de l'immobilier.

 


Qu'est-ce que StartLoc ?

Startloc est une solution complète pour la gestion des états des lieux, offrant une approche totalement dématérialisée, professionnelle et juridiquement conforme. Avec Startloc, vous pouvez générer des états des lieux en illimité, le tout depuis votre appareil mobile, tablette ou votre ordinateur (Android et IOS). Finis les formulaires papier fastidieux et les saisies manuelles interminables !

 

Les avantages de StartLoc :

  1. Dématérialisation complète : Dites adieu aux piles de papier et aux stylos. Avec Startloc, tout se fait en ligne, de la création à la signature. Cela signifie moins de temps perdu et une efficacité accrue dans vos processus.

  2. Illimité : Plus besoin de compter chaque utilisation. Avec Startloc, vous pouvez générer autant d'états des lieux que nécessaire, sans frais supplémentaires. Une liberté totale pour répondre à la demande de votre activité.

  3. Professionnalisme : L'interface intuitive de Startloc vous permet de créer des états des lieux impeccables en quelques clics. Chaque détail est pris en compte, garantissant un résultat professionnel à chaque fois.

  4. Conformité juridique : Ne vous souciez plus de la conformité légale de vos états des lieux. Startloc est constamment mis à jour pour rester en conformité avec la législation en vigueur, vous offrant ainsi une tranquillité d'esprit totale.

 

Comment ça marche ?

L'utilisation de StartLoc est simple et intuitive. Il vous suffit de télécharger l'application sur votre appareil mobile, tablette ou ordinateur. Ensuite, créez votre compte professionnel et commencez à générer vos états des lieux en quelques étapes simples :

  1. Sélectionnez le type de bien et les informations pertinentes.
  2. Remplissez les détails spécifiques à chaque pièce ou zone du bien.
  3. Ajoutez des photos pour documenter l'état du bien.
  4. Invitez les parties concernées à signer électroniquement le document.

Et voilà ! Votre état des lieux est prêt à être téléchargé, partagé et archivé en toute sécurité.

 

Essayez Startloc dès aujourd'hui !

Ne laissez pas votre processus d'état des lieux être un frein à votre productivité. Rejoignez dès maintenant la révolution de la dématérialisation avec StartLoc. Simplifiez vos tâches, gagnez du temps et assurez-vous que chaque état des lieux est parfaitement réalisé et conforme. Avec Startloc, l'avenir de vos états des lieux est entre vos mains !

 


L'application Startloc vous accompagne pour générer des états des lieux 100% conforme à la loi ALUR, et intégralement dématérialisés !

Demandez une démonstration sans attendre !

 

Startloc état des lieux illimité

REJOIGNEZ LEUR 11.000 UTILISATEURS 

Les agents immobiliers les connaissent bien, les troubles anormaux du voisinage sont bien souvent à l’origine de nombreux contentieux. Le statut juridique de tels troubles était jusqu’à présent issue de la jurisprudence, et aucune définition n’en était donné par la loi.

 

Telle n’est plus le cas depuis le 17 avril 2024, date d’entrée en vigueur de la loi n°2024-346 du 15 avril 2024, codifiant le trouble anormal du voisinage au sein de l’article 1253 du Code civil, comme suit : « Le propriétaire, le locataire, l'occupant sans titre, le bénéficiaire d'un titre ayant pour objet principal de l'autoriser à occuper ou à exploiter un fonds, le maître d'ouvrage ou celui qui en exerce les pouvoirs qui est à l'origine d'un trouble excédant les inconvénients normaux de voisinage est responsable de plein droit du dommage qui en résulte ».

Le texte vise expressément le propriétaire, le locataire, l’occupant sans titre (statut du locataire se maintenant dans les lieux loués après résiliation du bail), le bénéficiaire d’un quelconque titre lui permettant d’autoriser ou d’occuper un fonds, et enfin, le maître d’ouvrage.

On remarque que le constructeur n’est pas cité dans cet article. Est-ce à dire que celui-ci est désormais insusceptible de faire l’objet d’une condamnation sur le fondement des troubles anormaux du voisinage ? Il revient dorénavant à la jurisprudence de clarifier ce point !

En effet, nous ignorons à ce jour si la liste dressée par le nouvel article 1253 du Code civil est exhaustive ou non.

Rappelons que la jurisprudence reconnaissait sans difficulté particulière que les constructeurs peuvent voir leur responsabilité engagée pour trouble anormal du voisinage, sous réserve d’une « relation de cause directe entre les troubles subis et les missions respectivement confiées » au constructeur (Cass, civ. 3ème, 28 avril 2011, n°10-14.516).

Dans l’attente de précisions à la lumière de cette nouvelle disposition, le doute demeure !

 

 


L’application SINIMO accompagne depuis de nombreuses années les agents immobiliers dans la rédaction de leurs contrats, en veillant à leur conformité juridique !

Demandez une démonstration !

 

Sinimo

 


Avec SINIMO, chaque contrat devient une formalité, et chaque transaction immobilière une réussite.

Petites, insatiables et difficilement détectables, elles sont le cauchemar de tout acquéreur immobilier : les termites ! Leur présence peut ruiner un projet immobilier, et emporter les économies d’une vie. De quoi justifier l’abondante jurisprudence à leur égard.

Parmi les nombreuses obligations du vendeur d’un bien immobilier, figure la réalisation d’un dossier de diagnostic technique. Ce diagnostic porte notamment sur la présence de termites. Quid, qui du vendeur ou du diagnostiqueur doit supporter les conséquences dommageables de l’absence de détection de termites au sein dudit diagnostic ?

La réponse à cette question diffère selon les faits en présence, ainsi que l’illustre l’arrêt de la Cour de cassation en date du 4 avril 2024 (Cass. Civ. 3ème, 4 avril 2024, n°22-22.350).

 

 


LES FAITS ET LA POSITION DE LA COUR D’APPEL

Un acquéreur devient propriétaire d’un bien immobilier selon acte authentique du 20/11/2015.

Préalablement à la conclusion de la vente, un dossier de technique conforme aux dispositions en vigueur a été réalisé, par un diagnostiqueur.

Cependant, le premier étage du bien était inaccessible, compte tenu de l’absence de trappe de visite permettant d’y accéder. Cette précision était effectuée au sein du rapport du diagnostiqueur. Dans ces conditions, le diagnostiqueur s’était engagé à venir compléter son constat, dès lors que les vendeurs auront pris les dispositions permettant d’effectuer un contrôle des combles.

Or, les vendeurs n’ont jamais repris contact avec le diagnostiqueur, et n’ont pas davantage aménagé une quelconque trappe de visite. La vente s’est ainsi poursuivie, avec le diagnostic non complété.

Ce qui devait arriver arriva, l’acquéreur prenant possession des lieux nouvellement acquis accéda au premier étage, et découvrit la présence des parasites bien connus sous le nom de termites !

Face à la découverte des parasites, l’acquéreur tenta d’engager la responsabilité contractuelle du vendeur sur le fondement des vices cachés.

Les demandes de l’acquéreur ont été rejetées à hauteur d’appel, au motif de la présence d’une clause de non garantie des vices cachés au sein de l’acte de vente, laquelle devait recevoir application dès lors qu’il n’était pas, selon la Cour d’appel, rapporter la preuve d’une faute des vendeurs.

En contradiction avec les motivations de l’arrêt de la Cour d’appel, l’acquéreur s’est pourvu en cassation.

 

 


LA POSITION DE LA COUR DE CASSATION

A l’appui de son pourvoi, l’acquéreur soutenait notamment que la clause de non garantie des vices cachés ne devait pas recevoir application en l’espèce.

Pour fonder son argumentation, l’acquéreur faisait état de la mauvaise foi des vendeurs, qui aurait dû amener la Cour d’appel à laisser inappliquée la clause de non garantie des vices cachés. Pour preuve de la mauvaise foi des vendeurs, l’acquéreur faisait valoir que ces derniers n’ont jamais pris les mesures nécessaires à l’accès du diagnostiqueur aux combles, alors même qu’ils avaient parfaitement connaissance que celui-ci restait dans l’attente d’être contacté afin de mener à terme son inspection.

La haute juridiction rejette cette argumentation, en retenant qu’il « n’appartenait pas aux vendeurs de prendre des dispositions pour permettre le contrôle d’une zone inaccessible afin de mettre le diagnostiqueur en mesure de compléter ses constats, et que la mauvaise foi des vendeurs n’étant pas établie, ils pouvaient se prévaloir de la clause d’exclusion de la garantie des vices cachés … ».

La responsabilité des vendeurs a ainsi été définitivement écartée par la Cour de cassation.

Reste que l’acquéreur pourra sans aucun doute se retourner contre le diagnostiqueur, qui a manifestement failli à sa mission.

 

 


OBSERVATIONS

Cet arrêt nous rappelle le rôle majeur des clauses exclusives de la garantie des vices cachés en matière immobilière. Il ne fait guère de doute qu’en l’absence d’une telle clause, la responsabilité des vendeurs sur le fonde ment des vices cachés aurait été retenue.

Pour rappel, l’application d’une telle clause est subordonnée à la bonne foi de la partie qui l’invoque. La bonne foi étant, selon les règles juridiques françaises, toujours présumée, il revient à la partie contestant son application de prouver la mauvaise foi de l’autre partie.

À défaut de rapporter une telle preuve, les juges n’ont d’autres choix que de faire application des clauses exclusives de responsabilité stipulées au contrat.

L’œil averti de l’agent immobilier ne manquera pas de prévoir de telles clauses au sein de ses compromis lorsqu’il est mandaté par un vendeur, afin de protéger ce dernier contre une éventuelle action de l’acquéreur.

 


L’application SINIMO accompagne depuis de nombreuses années les agents immobiliers dans la rédaction de leurs contrats, en veillant à leur conformité juridique !

Demandez une démonstration !

 

Sinimo

 


Avec SINIMO, chaque contrat devient une formalité, et chaque transaction immobilière une réussite.

 

Que vous soyez propriétaire à titre personnel d’un bien immobilier donné en location, ou que vous accompagnez en votre qualité d’agent immobilier, de potentiels acquéreurs de tels biens, il est important d’avoir une certaine visibilité sur le champ fiscal.

La présente étude est circonscrite au cas d’un investissement immobilier par une personne physique, sans structure juridique spécifique.

 

 


LE RÉGIME MICRO-FONCIER

La première étape consiste à distinguer la situation dans laquelle les revenus fonciers générés annuellement sont supérieurs ou inférieurs à 15.000€. Dans l’hypothèse où ces revenus sont inférieurs à 15.000€, l’investisseur est automatiquement assimilé au régime dit du « micro-foncier ».

Ce régime emporte l’application automatique d’un abattement forfaitaire de 30% sur le montant des revenus fonciers à déclarer.

Par exemple, si vous percevez un revenu foncier mensuel de 500€, soit 6000€ à l’année, vous ne déclarerez qu’un montant de 4.200€ (6000 x 0,7).

 

 


LE RÉGIME DU RÉEL

Dans l’hypothèse où les revenus générés sont supérieurs à 15.000€, le régime dit du « réel » trouve à s’appliquer. Dans ce régime fiscal, aucun abattement n’est appliqué par l’administration fiscale dans la déclaration de vos revenus fonciers. Néanmoins, vous disposez de la faculté de déduire l’ensemble de coûts que vous supportez dans la gestion courante du bien.

Vous pourrez ainsi déduire de vos loyers, le montant des travaux réalisés, de la taxe foncière acquittée, d’éventuels honoraires de gestion, de prime d’assurance, d’intérêts bancaires, … La seule condition étant que les frais soient effectivement générés par le bien générateur des revenus fonciers.

Par exemple, si vous percevez un revenu foncier mensuel de 2.000€, soit 24.000€ à l’année, que vous avez réalisé des travaux pour un montant de 10.000€, payé une taxe foncière de 700€, et une prime d’assurance de 200€, vous pourrez déduire de ce montant :

- les travaux de 10.000€

- la taxe foncière de 700€

- la prime d’assurance de 200€

Vous ne déclarerez ainsi qu’un montant de 5.000€, résultant de la différence entre le montant des loyers et des charges réellement supportées (24.000 – 19.000).

 

 


OPTION POUR LE RÉGIME DU RÉEL

Si le régime du micro-foncier est exclu dès lors que le montant des revenus fonciers annuel est supérieur à 15.000€, celui du réel peut trouver à s’appliquer aux revenus fonciers inférieurs à 15.000€. Il s’agit du régime dit sur option.

Cette faculté permet au propriétaire dont les revenus fonciers annuels sont inférieurs à 15.000€, de bénéficier sur option (sur demande expresse de sa part), du régime réel. Cela peut être intéressant lorsque les frais supportés par le propriétaire sont supérieurs à l’abattement de 30%.

Cette situation est généralement le cas lorsque le propriétaire fait réaliser des travaux au sein du logement.

Néanmoins, l’opportunité de souscrire sur option au régime du réel doit être analysée sur les 3 années à venir, dès lors que celle-ci est irrévocable avant l’expiration d’une période triennale (article 32, 4. CGI)

 

 


Après l’acquisition d’un bien immobilier aux fins de location, n’oubliez pas la nécessité de faire réaliser un état des lieux afin de protéger bailleur et locataire !

 

L'application Startloc vous accompagne pour générer des états des lieux 100% conforme à la loi ALUR, et intégralement dématérialisés !

Demandez une démonstration sans attendre !

 

Startloc état des lieux illimité

REJOIGNEZ NOS 11.000 UTILISATEURS 

Page 1 sur 14