Tiffany WILLM

Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

On a tous été confronté un jour à un client qui dit « NON » ! C’est même l’une des plus grandes craintes d’un commercial, qu’il soit en train de vendre son service pour prendre un mandat ou sur le point de vendre une maison en réalisant un compromis de vente.

Les grands commerciaux utilisent tous une méthode, surtout dans la promotion immobilière ou dans les grandes franchises, que l’on appelle méthode de « l’entonnoir ».
Comment fonctionne la méthode de l’entonnoir ?

Le principe est simple, vous emmenez votre client au bout de votre vente en fermant petit à petit les portes de sorties (échappatoires) d’où son nom « l’entonnoir ».

Etape 1 de l’entonnoir : ACCEPTER et QUALIFIER

Quand votre client vous dit « NON je ne veux pas signer » ou « Faut que je réfléchisse », votre première réaction désormais doit être d’ACCEPTER. Il faut donc se mettre dans une position de compréhension plutôt que d’opposition. C’est la clé du succès puisqu’à partir de ce moment vous n’êtes pas en opposition à votre client mais plutôt dans l’écoute et la compréhension.

Donc quand vous entendez l’objection « NON » ou « je veux réfléchir », vous répondez : « Oui, je peux vous comprendre »
Votre client sera le premier étonné de votre compréhension, pour autant il ne s’agit là que de la première étape, il nous faut connaître le vrai problème maintenant, raison pour laquelle vous allez rajouter une petite phrase « Expliquez-moi pourquoi vous ne souhaitez pas signer ? » ou « expliquez-moi a quoi vous souhaitez réfléchir ? »

Il est très important avant d’aller plus loin de vous assurer d’avoir bien compris le problème évoqué par votre client.

 

Etape 2 de l’entonnoir : REFORMULER

Maintenant que vous avez accepté (temporairement) le choix de votre client, et que vous avez compris ce qui le bloque ou le freine, vous vous devez de reformuler avec vos mots à vous, la raison pour laquelle votre client ne signe pas avec vous, maintenant !

(C’est une étape importante car si vous n’avez pas compris le problème, la suite ne sert à rien, donc prenez le temps de comprendre).
Utilisez ce type de commencement « Si j’ai bien compris, ce qui vous empêche de signer maintenant avec moi c’est que…je suis trop cher… La maison comporte des travaux… Le prix est trop élevé... Vous devez en parler à un ami... Vous ne souhaitez pas d’exclusivité… etc...
Assurez-vous que le client réponde « OUI ». Si ce n’est pas le cas, recommencez, vous n’avez visiblement pas bien compris le problème.

 

Etape 3 de l’entonnoir : ISOLER

Pour pouvoir tout doucement descendre dans l’entonnoir et s’assurer qu’il n’y a pas d’autres problèmes qui feront obstruction plus tard, il vous faut impérativement vous assurer qu’il n’y a que ce problème. C’est ce que l’on appelle « fermer les portes de sorties ».

Pour cela, isolez le problème de cette manière : « C’est bien la seule chose qui vous empêche de signer avec moi aujourd’hui ? »

Si le client répond « OUI » alors vous pouvez aller plus loin.

 

Etape 4 de l’entonnoir : PRE-CLOSER

Vous avez maintenant bien compris le problème et vous savez qu’il n’y a que ça !
Mais, parce qu’il y a un MAIS… Reste la principale question, si le problème n’existait pas (ou s’il y avait une solution) serait-il prêt à signer ?

Alors posons lui LA question : « SI, et je dis bien S’IL existait une solution ou si nous trouvions ensemble une solution, seriez-vous prêt à signer avec moi aujourd’hui ? »
Si votre client répond « OUI » alors c’est presque gagné, car il ne vous reste plus qu’à trouver la solution.

 

Etape 5 de l’entonnoir : TRAITER L’OBJECTION et CLOSE

C’est la dernière étape, il s’agit donc de traiter l’objection pour pouvoir faire signer votre client !

La plupart des solutions sont connues à l’avance : (voici quelques exemples)
- Maison ou appartement trop cher = Offre d’achat
- Pas d’exclusivité = garantie sur vos actions, fichier partagé avec d’autres agences, le rassurer
- Honoraires trop élevé = expliquer vos services point par point car mal compris, et un service mal compris est toujours trop cher.
Cette liste est non exhaustive, travaillez là en réfléchissant à toutes les objections que vous avez déjà eu dernièrement.
Lorsque vous avez trouvé la solution et lui en avez fait part, prenez les devants et invitez votre client à signer.

 

En BREF :

Il ne s’agit pas d’une baguette magique, mais tous les bons commerciaux l’appliquent, cette méthode vous évite de parler dans le vide pendant des heures avec un client qui ne souhaite pas signer. Elle vous permet également de transformer le « NON » en « peut être » ou en « OUI ». Utilisez-la aussi souvent que possible pour la maitriser parfaitement !

Imaginons un instant cette méthode dans votre couple, votre conjoint vous dit « NON » je ne veux pas faire à manger ce soir ! Voilà ce que cela pourrait donner (avec humour bien entendu) :

(Étape 1) Oui je peux te comprendre. Pourquoi ne souhaites-tu pas faire à manger ce soir ?
-le conjoint : Parce que je suis fatigué(e) et j’ai mal au dos

(Étape 2) Donc, si je comprends bien, tu ne souhaites pas me préparer à manger ce soir parce que tu as mal au dos et cela te fatigue, c’est bien cela ?
- Oui c’est ça tu as tout compris

(Étape 3) C’est bien la seule chose qui t’empêche de me faire à manger ce soir ?
- Oui

(Étape 4) SI, et je dis bien SI nous trouvions ensemble une solution, serais-tu prêt(e) à me faire à manger ce soir ?
-Oui pourquoi pas…

(Étape 5) Trouvez une solution…Que dirais-tu si tu me fais à manger, que je te fasse ensuite un petit massage sur le canapé, cela te plairait, te ferais sans doute du bien, non ?
Alors, tu veux bien me faire à manger maintenant s’il te plait ! ?

Souvent qualifiés d’obsolètes, les formulaires papiers d’états des lieux tendent à être remplacés par les états des lieux numériques. Olivier Drouot, directeur du groupe Marketing Immobilier commercialisant l’application Startloc – Etats des lieux revient sur les principaux atouts de cette application pour les professionnels du secteur immobilier.

Qu’est-ce que Startloc ?

« Startloc est une application permettant aux professionnels de l’immobilier de réaliser des états des lieux de façon numérique, sur tous types de tablettes (android, ipad, windows 10) ou PC. Cette application est très appréciée des professionnels pour sa simplicité et ses nombreuses fonctionnalités.
Aujourd’hui plus de 1000 professionnels, agents immobiliers, cabinets d’administration de biens, notaires et diagnostiqueurs nous ont fait confiance et 92% recommanderaient nos services à leurs confrères. En 2 ans, nous avons dépassé nos objectifs et sommes très satisfaits.

Le business modèle de Startloc est très apprécié. Nous proposons un tarif à 199€ HT / l’année pour des états des lieux illimités, assistance incluse ! Cette offre est imbattable en France, la plupart de nos concurrents proposent des abonnements au mois avec un nombre d’etats des lieux limité…Les professionnels recherchant une application d’états des lieux n’hésitent pas longtemps après avoir effectué un comparatif ».

Où télécharger Startloc ?

« Startloc peut être téléchargée en version démo gratuite sur les plateformes « googleplay » pour les tablettes fonctionnant sous android et « Appstore » pour les ipads. Les professionnels peuvent ainsi simuler un état des lieux et apprécier le coté convivial et intuitif de l’application. »

Quels sont ses avantages ? Le gain de temps est-il réel ?

« Oui, Startloc permet de gagner un temps précieux dans la réalisation d’un etat des lieux. La fonction « photo » intégrée à l’application permet d’illustrer les différentes imperfections constatées. Elle rend les etats des lieux plus fiables, plus précis et cela baisse considérablement les risques de contentieux. Les professionnels évitent ainsi les approximations et longues descriptions maladroites, sources de problèmes, souvent longs à résoudre. De plus, passer par Startloc, c’est s’assurer la réalisation d’états des lieux conformes à la loi Alur. L’utilisateur est guidé pas à pas, il n’y a donc pas d’omission possible ».

La duplication des états des lieux est également une fonction bien pratique, reconnue comme un réel avantage. On peut ainsi dupliquer un etat des lieux d’entrée en sortie et vice versa pour gagner du temps et éviter de recopier la majorité des informations. Le comparatif entrée / sortie est automatique et l’inventaire des différents éléments d’un bien meublé est facilité par un pré-paramétrage et des listes de mobiliers et vaisselles très complètes.

Ce temps gagné, les professionnels peuvent ainsi le rediriger vers des activités à plus forte valeur ajoutée tels que la recherche de nouveaux mandats, le gestion des différents biens à la location, etc..

Fini les photocopies et le classement… avec Startloc les etats des lieux sont automatiquement enregistrés sur serveur sécurisé et envoyés par email aux différentes parties ayant signé électroniquement.
Le numérique permet ainsi de rendre l’etat des lieux plus ludique et moins chronophage, d’où son succès ! »

Souvent redoutée, la pige peut être un véritable atout marketing pour les professionnels de l’immobilier. Bien menée, elle permet aux professionnels d’augmenter leur notoriété et à terme leur chiffre d’affaires. Selon Catherine Durant, agent immobilier indépendant, la pige est « obligatoire pour obtenir des mandats » et d’autant plus en début d’activité, lorsqu’un professionnel n’est pas encore reconnu sur son secteur. Comment la rendre efficace ? Quels outils s’approprier ? Catherine Durant nous livre ses conseils.

Les ventes ne tombent pas du ciel et cela, Catherine l’a bien compris. Pour rentrer des mandats, il faut communiquer, oser, chercher, solliciter…avoir le bon discours et bien s’équiper.

Utiliser un logiciel de Pige

« J’utilise le logiciel Pige Online, « un outil de pige immobilière regroupant toutes les annonces immobilières de particuliers souhaitant vendre ou louer leur bien. Cela me permet de cibler au mieux mes appels ».

Avec Pige Online, Catherine réalise une prise de note en direct, gère ses appels et ses rendez-vous. « L’impression des informations est facile et produit un document de travail tout à fait correct pour la prise de note sur papier. Je recommande ce type d’outil ! ».

Méthodique, Catherine parvient ainsi à décrocher de nombreux rendez-vous.

Les logiciels de prospection immobilière tels que Pige Online vous éviteront un travail long et fastidieux. Parcourir de nombreux sites d’annonces à la recherche de bien intéressants demande un temps considérable.
Opter pour un tel système permet de gagner en réactivité. « Je suis informée dès qu’une nouvelle annonce correspondante à mes critères est relevée sur le marché » explique Catherine. Ce système d’alerte permet ainsi de repérer de nouvelles annonces et d’éventuelles baisses de prix sans passer des heures sur la toile.
Pige Online permet ainsi à Catherine de réaliser une pige efficace sur son secteur et de suivre plus de 20 codes postaux. Mais pour rentrer des mandats et obtenir un maximum de résultats, Catherine prépare son discours et sait répondre aux objections.

Bien préparer sa pige téléphonique

Une bonne préparation est indispensable et Catherine l’a bien compris. Catherine n’hésite donc pas à se renseigner sur le bien et à écouter son interlocuteur

Votre humeur, votre optimisme et votre entrain s’entendent au téléphone. Mieux vaut donc être dans un bon jour et reporter votre séance de pige téléphonique si vous broyez du noir. Pour réussir sa pige, la patience, le sourire et la persévérance sont obligatoires !

Préparer ses rendez-vous pour décrocher le mandat

Une fois votre rendez-vous fixé, un travail de préparation est également nécessaire pour gagner la confiance du client lors de votre premier rendez-vous. « Lorsque je propose mes services à un propriétaire, j’arrive toujours avec un dossier complet avec une estimation sur le prix de son logement et le montant des éventuels travaux » explique Catherine. « Les gens me font confiance et apprécie ma façon de travailler ».

Soyez professionnel et à l’écoute. Montrez de l’intérêt au projet de votre client et cernez ses besoins. Vous devez bien connaître le bien de votre client pour l’estimer au mieux. N’hésitez pas à présenter votre étude de marché lors d’un second rendez-vous pour prouver le sérieux de votre travail.

Avec tous ces conseils, vous devriez même arriver à décrocher des mandats exclusifs ! ?

Le leader français de la pige par SMS a déjà séduit plus de 2000 professionnels de l’immobilier ces dernières années. Un succès grandissant et toujours plus de services, pour le même prix !

La rentrée de mandat n’a jamais été aussi simple

Son succès, Marketing Immobilier le doit à son système de communication innovant permettant de toucher tous les particuliers vendeurs ou bailleurs d’un secteur : la pige immobilière par SMS
Le groupe permet ainsi à des milliers d’agents immobiliers de rentrer des mandats de qualité sans avoir à faire la pige ! Une tâche redoutée qui en démotive plus d’un !
« Peu d’agents se prêtent au jeu de la pige avec grand enthousiasme. C’est pour cette raison que nous avons développé notre outil ! » explique Olivier Drouot, fondateur du groupe Marketing Immobilier.
Passage obligé pour les professionnels de l’immobilier, la pige permet de garantir un chiffre d’affaires annuel grâce à un flux régulier de mandats. « Nous proposons aux professionnels de l’immobilier de rentrer des mandats sans avoir à prospecter eux-mêmes. On s’occupe de tout et on leur assure un maximum de retour pour un coût bien inférieur aux publicités traditionnelles. Nous ne limitons pas nos envois et c’est ce qui nous différencie de nombreux concurrents ». Grâce à Marketing immobilier, le téléphone sonne chez les professionnels de l’immobilier !

Conseil & respect de la législation

La société est également appréciée pour sa rigueur vis-à-vis de la réglementation. « Nous ne jouons pas avec la réglementation, d’autant plus que les messages que nous envoyons sont en votre nom ! » explique Olivier Drouot. Chaque message envoyé par Marketing Immobilier contient ainsi la mention « STOP SMS » permettant aux destinataires de se désabonner de la base de donnée sur laquelle ils sont inscrits.
D’autres points sont également scrupuleusement respectés tels que les heures et jours d’envoi, la validation de l’optin, etc.. « Faire de la pige par SMS, cela ne s’improvise pas ! Choisir Marketing Immobilier, c’est réaliser sa pige dans le respect de la législation et avec l’appui de professionnels du marketing. Nos conseillers connaissent les messages qui génèrent des retours et assurent un vrai suivi de la campagne » assure Olivier Drouot.

Des fonctionnalités vraiment utiles

Cette année encore, la société gâte ses clients en leur proposant toujours plus de services pour le même prix. « Je reçois désormais un sms et un email avec l’annonce du bien en même temps que le vendeur m’appelle. Cela m’aide à prioriser les appels et à sélectionner les bonnes affaires. Le système est bien pensé ! » raconte Jocelyn Tuccio, client Marketing Immobilier depuis plus d’un an.
« Avec ces alertes, les clients ne sont plus pris au dépourvu, leur discours est bien rodé » explique Olivier Drouot. « Nous n’hésitons pas à améliorer nos services et effectuer un vrai suivi pour fidéliser nos clients. « Nous sommes à leur écoute et cette stratégie porte ses fruits puisque notre chiffre d’affaires ne cesse d’augmenter depuis 5 ans. ».

La holding patrimoniale Artemis appartenant au groupe Pinault souhaite se dissocier de son pôle immobilier. Le groupe Digit RE, détenteur notamment d'OptimHome, de Refleximmo et de Capifrance a annoncé officiellement le vendredi 27 juillet 2018 que ses actionnaires étaient en négociation avec le groupe d'investissements LFPI en vue d'un projet de transmission de la majorité des parts de son capital.

7 marques changent de main

Créé en janvier 2016, Digit RE se prépare à changer de propriétaire. Le communiqué de presse indique que « cette évolution de l'actionnariat de Digit RE Group s'inscrit dans la continuation d'un plan stratégique du groupe et renforce ses ambitions de développement ». Le fonds d’investissements LFPI, grâce à cette opération qui pourrait être conclue d’ici à la fin de l’année, s’emparerait des 7 marques du groupe : OptimHome, Refleximmo et Capifrance (représentant un total de 3 500 conseillers immobiliers), le portail de programmes Immobilier-Neuf, Coworkimmo le réseau de coworking, Dili l'activité de marchand de biens ainsi que le site online d’estimation Drimki. Avec cet achat, dont le montant reste confidentiel, le fonds d'investissements LFPI réunirait ainsi tous les circuits de commercialisation d'un ensemble de services immobiliers, tant côté acheteurs que vendeurs.

160 millions de CA

Dirigée jusqu'ici par Olivier Colcombet, Digit RE Group fut lancée avec l'objectif de multiplier les synergies des marques immobilières d'Artémis. Pour sa maison mère, cette réorganisation était aussi l'occasion d'opérer des économies d’échelle. Cette stratégie fut plutôt bien pensée car aujourd'hui Digit RE facture 160 millions d’euros, contre environ 100 millions en 2016. Devenant maintenant la propriété de LFPI, Digit RE pourrait voir son développement s'accélérer.

Le réseau de mandataires : un modèle pérenne

Plusieurs groupes immobiliers s'étaient porté candidats au rachat de Digit RE Group. Nexity, Foncia et Axel Springer auraient, selon les Échos, étudié le dossier. Par ailleurs, Roland Tripard, le président du directoire d’I@D, qualifie comme « modérée » la croissance du groupe Digit Re et se réjouit de ce remous sur son marché, affirmant que « c'est la démonstration que se poursuit et s’installe ce type de réseau de mandataires, de façon durable dans le paysage immobilier ». Le cofondateur du réseau Sextant, Matthieu Cany, soutient également le même avis : « ce modèle n’est pas encore parvenu à sa maturité. De nombreuses étapes de croissance sont encore possibles », commente-t-il. Safti pourrait être la prochaine sur la liste. En septembre, le réseau de mandataires pourrait débuter officiellement des démarches auprès de plusieurs investisseurs.

L’intérêt d’une bonne photo en immobilier est de plus en plus évident pour beaucoup. En France, la plupart des agents immobiliers profite d’une visite chez un vendeur pour prendre les photos qui seront directement intégrées sur les portails. Que les photos soient prises avec un smartphone ou un appareil photo professionnel, le résultat est souvent très varié. L’application HDR Real Estate de 360vues, souhaite changer cela.

L’HDR (High Dynamic Range), est une technique de prise de photo avec plusieurs niveaux de contrastes. Pour faire simple, c’est un procédé tout spécialement utile dans l’immobilier. Sans HDR, une pièce donnant sur un paysage lumineux restituera une image trop foncée, avec ce même paysage surexposé. Actuellement, la solution la plus évidente est de prendre entre 3 et 15 photos d’expositions différentes, grâce à un appareil photo professionnel, en mode autobracketing, puis de faire le montage sur un logiciel de fusion HDR…

Analyse, Shooting et Fusion automatisés.

La start-up Marseillaise a observé qu’il existait un besoin dans ce sens et a décidé de lancer l’application mobile HDR Real Estate.

« L’objectif était simple, nous voulions simplifier les habitudes des agents immobiliers, tout en promettant un rendu optimal.» explique Antonin Giudice.

« L’agent n’a qu’à prendre la photo et l’intelligence des algorithmes fait le reste. L’application gère d’abord l’analyse des points de luminosité, elle s’attaque ensuite au nombre de photos à effectuer, et choisit enfin leurs spécificités (très sombres ou éclairées par exemple). Une fois cette analyse effectuée, le shooting est lancé. La fusion des différentes prises de vues se fait naturellement, grâce à des logiciels sélectionnant les meilleures parties de chaque photo, dans le but de créer une image cohérente en matière de contrastes et de colorimétrie. »

Le petit plus de cet outil, c’est la possibilité de voir la photo sans HDR, pour constater la différence. Le seul impératif pour que la promesse soit vérifiée, est d’avoir un trépied, il est ainsi primordial d’avoir un cadrage identique sur chaque cliché avant la fusion ! Sur l’app, l’utilisateur peut par la suite nommer la photo pour s’y retrouver (salon, cuisine, chambre, jardin). Celle-ci est alors sauvegardée et classée par date sur l’appareil, ainsi que sur un cloud en ligne. L’intérêt est évident, à l’heure où les smartphones manquent souvent cruellement de place. « L’imminence de la mise en ligne de ces photos est déterminante, un conseiller à l’agence peut par exemple avoir un accès direct aux photos pour diffuser l’annonce sur un portail ».

4 à 9 fois plus de visites

Une belle photo est donc essentielle sur une annonce immobilière ? « Oui et non ! Même s’il est vrai qu’une belle photo attire forcément, chacun peut avoir un avis différent sur la beauté de cette dernière. Airbnb a prouvé que les appartements shootés par leurs photographes professionnels recevaient 4 à 9 fois plus de visites.

L’objectif n’est donc pas de faire de belles photos, mais plutôt des photos professionnelles, où le futur acquéreur pourrait s’identifier instinctivement, et pour ça, il faut pouvoir tout voir dans la prise de vue ».

Pas d’abonnement !

Sur les Stores, l’application se télécharge gratuitement. Pour pouvoir l’utiliser, les agents immobiliers se créent un compte-client, achètent des crédits en ligne et les dépensent photo par photo.

Et pour les agences qui comptent plusieurs négociateurs ou les grands réseaux ? « Il y a un compte commun : le réseau peut par exemple acheter 20 000 crédits photos et les répartir à ses agents. » Côté prix, 360vues estime que cela revient 10 à 20 fois moins cher qu’un recours à un photographe professionnel… La start-up ne craint pourtant pas leurs réactions face à ce rendu ultra économique. « En France, les biens d’exceptions représentent près de 10 % du marché. Ce sont ces biens pour lesquels les agences continueront de faire appel à des professionnels. Pour le reste, des outils comme le nôtre vont s’imposer petit à petit. ».

 

En juin 2018 ArchiDeco fête ses 9 ans d'existence et les 4 ans de partenariat avec M6. Le leader européen de l'architecture d'intérieur 3D continue d'innover avec cette année de nouveaux services destinés notamment aux promoteurs immobiliers. Avec plus de 1000 agences immobilières ayant fait appel au service ArchiDeco Home Staging Virtuel, la société pionnière et inventeur du concept de valorisation immobilière virtuelle poursuit sa croissance.

Une référence dans l'immobilier mais pas seulement :

Les partenariats média notamment avec M6 dans le cadre de l'émission Chasseurs d'appart’ font le bonheur des amateurs de nouvelles technologies.

L’année 2018 c'est aussi l'année des nouveaux partenariats réseaux mis en place au niveau national notamment avec ORPI Et Guy Hoquet.
Les agences pilotes au sein de ces réseaux témoignent de l'efficacité du service pour la signature et la vente des mandats exclusifs.

Témoignage de Christophe Senderak négociateur transaction ORPI APF EVRY

Apres 10 projets réalisés en 7 mois, que pouvez-vous nous dire du service ?

Le gros point positif c'est qu'on se démarque, on marque vraiment la différence sur Evry. Dans l'ancien le service se place très facilement, et même sur les biens qui proposent de belles prestations ça va me permettre de créer la nouveauté pour relancer des annonces. C'est très positif.

Les propriétaires comprennent-ils facilement l'intérêt du service mieux vendre ?

On leur dit que c'est très important de créer l'impact dès le début de la commercialisation car dès qu'un bien commence à être repéré sur le net au bout de quelques semaines, il va perdre son attrait et les acheteurs vont devenir soupçonneux. En leur expliquant que le facteur temps est décisif, les vendeurs comprennent facilement l'intérêt de changer de présentation pour permettre aux acheteurs d'avoir un nouveau regard sur leur maison.

Témoignage de Jean-Philippe Marro directeur d’agence Guy Hoquet Marly le Roi.

Le fait que les projets 3d soient réalisés par des architectes d’intérieur, c’est impactant pour vos clients ?

Oui ça c'est très bien, on a toujours insisté là-dessus. Le fait d'expliquer qu'on va réaliser un projet réellement réaliste et réalisable, qu'on va mettre en place une prestation d'architecte professionnel et non de simple décorateur fait clairement son effet. Les clients comprennent que c'est un vrai investissement en temps, en argent et en compétence.

 

MesDépanneurs.fr accompagne vos clients dans le dépannage d’urgence à domicile.

Une serrure cassée, une fuite d’eau ou un évier bouché… Ces problèmes arrivent sans prévenir, de jour comme de nuit. Pas de panique, MesDépanneurs.fr trouve en urgence le professionnel qualifié.

Qu’est-ce que MesDépanneurs.fr ?

Créée en 2013 et récemment rachetée par le géant de l’énergie ENGIE, MesDépanneurs.fr est une Marketplace spécialisée dans la mise en relation entre particuliers et professionnels dans le domaine du dépannage d’urgence et des réparations à domicile. Aujourd’hui, le réseau compte plus de 700 sociétés spécialisées présentes dans plus de 25 agglomérations françaises.

 

Les avantages pour les agences immobilières ?

Pour simplifier le quotidien des agences immobilières, MesDépanneurs.fr a développé un outil de gestion des commandes 100% optimisé, 100% digital : Connect.mesdepanneurs.fr
Il permet rapidement et facilement de créer des commandes, de les visualiser et de les gérer en temps réel.

Le tableau de bord mis à votre disposition a été conçu pour simplifier votre quotidien :
- Gain de temps dans le traitement des interventions
Le locataire vous contacte pour un dépannage, le problème est diagnostiqué et une fourchette tarifaire est donnée immédiatement pour une validation rapide du propriétaire.
- Gain de temps dans la gestion des interventions
La plateforme se charge de trouver l’artisan adapté qui prend directement rendez-vous avec le locataire et gère la suite du dépannage.
- Gain de temps dans la gestion de la facturation
Une fois l’intervention réalisée, le devis est mis à votre disposition sur la plateforme. Vous pouvez ensuite le faire suivre au propriétaire pour paiement ou remboursement.


Pourquoi faire appel à MesDépanneurs.fr ?

Faire confiance à MesDépanneurs.fr, c’est faire le choix d’un service de qualité qui facilite le quotidien. D’un simple clic et en seulement quelques minutes, MesDépanneurs.fr trouve la solution aux problèmes de dépannage à domicile de vos clients.
Et parce que les demandes n’attendent pas, MesDépanneurs.fr assure un service 7j/7, des interventions 24h/24, sans majoration le soir et le week-end.

Des professionnels sérieux, fiables et expérimentés
Pour assurer une qualité de service optimale, la sélection des plombiers, serruriers, chauffagistes, etc. est rigoureuse et soumise à un encadrement juridique très strict : leur expertise, leur fiabilité et leur savoir-être sont passés à la loupe. Tous les documents administratifs, fiscaux et techniques sont minutieusement analysés et les dépanneurs sont soumis à des tests par des clients mystères.

 

Une large gamme de services

Pour tout dépannage d’urgence allant de plomberie à l’électricité en passant par la serrurerie, le chauffage, la vitrerie et l’électroménager, MesDépanneurs.fr a le professionnel qualifié. Pour le confort de vos clients, la plateforme propose également de s’occuper des petits travaux du quotidien ainsi que du jardinage.

 

MesDépanneurs.fr, une solution ENGIE… un gage de confiance

Notre qualité de service et notre savoir-faire ont séduit le géant de l’énergie. En 2017, MesDépanneurs.fr a rejoint la gamme d’offres proposées par ENGIE. En effet, le 1er fournisseur d’électricité verte diversifie son activité en mettant à disposition l’expertise et l’innovation de MesDépanneurs.fr.

Mû par le souci de fournir toujours plus d'innovations à ses clients, Ubiflow, spécialisé en visibilité digitale, vient tout juste de prodéder au lancement d'une place de marché personnelle.
Son objectif est d’offrir, en un seul et même lieu, le fleuron des solutions digitales dans le domaine de l’immobilier.

 

Devancer la concurrence

A l’époque du tout digital et dans un contexte immobilier très concurrentiel, les agents immobiliers ont l’obligation de se démarquer afin de drainer des nouveaux contacts qualifiés : être spécialisés en digital, mettre en valeur leur expertise axée sur l’image et offrir un accompagnement personnalisé à leur clientèle. 

Audrey Lepeigneul, chargée de produit chez Ubiflow, déclare : « Ubiflow s’étant toujours positionné en tant que facilitateur, prompt à fournir un accompagnement aux professionnels de l’immobilier, la notion de lancer sa propre marketplace s'est imposée d'elle-même».

 

Marketplace : nombreuses ressources

Dans le but d’aider les agents immobiliers à bâtir leur stratégie digitale, à développer leur expertise et à booster leur business, la place de marché d’Ubiflow réunit toutes les solutions immobilières digitales nécessaires à leur réussite. 

Il s’agit donc d’une aide précieuse pour les agents immobiliers qui se retrouvent face à une kyrielle d’outils disponibles sur le marché qui a de quoi déconcerter.
Ils doivent faire face à de nombreuses problématiques. Comment drainer davantage de mandats exclusifs ? Comment produire des leads qualifiés ? Quels outils de communications utiliser pour augmenter la notoriété de son agence et se démarquer de la concurrence ?

La place de marché d’Ubiflow répond à toutes ces questions via la multitude de solutions qu’elle présente et distribue : de la mise en valeur des annonces à l’évaluation de la capacité financière de l’acheteur en passant par le certificat d’ensoleillement et de luminosité.

 

Démarche axée utilisateurs

La toute nouvelle marketplace d’Ubiflow constitue un espace résolument tourné vers l’utilisateur : recherche de solutions par moteur de recherche ou catégorie, process simplifiés par le biais d’un parcours sans couture, avis clients, tests produits gratuits… 

De nouveaux vendeurs vont être recrutés avec l’objectif d’offrir un choix élargi aux agents immobiliers et leur donner l’opportunité de répondre à tous leurs besoins.
Autre nouveauté : des outils de travail collaboratifs et d’animation des catalogues de produits, consacrés aux vendeurs de solutions digitales, feront également leur apparition sous peu.

Le crowdfunding immobilier ou financement participatif est un concept apparu en France,en 2011. Cette nouvelle forme d'investissement connait une croissance fulgurante ainsi que l'apparition de nouveaux acteurs.

 

Le concept du crowdfunding immobilier

Sur une plateforme participative, les promoteurs immobiliers proposent à des particuliers de financer leurs programmes. Pour comprendre à quel moment ces particuliers interviennent, il est important de se rappeler le fonctionnement d'un projet immobilier.


Au préalable, le promoteur fait une analyse complète du terrain et dépose le permis de construire. Une fois, ces deux opérations effectuées, il lance la pré-commercialisation des lots. Dès qu'il a vendu 50% des lots, il peut demander un emprunt à la banque pour acquérir le terrain et commencer les travaux. L'emprunt bancaire couvre les trois-quarts du montant. Il s'acquitte du solde soit en prélevant sur ses fonds propres ou soit en faisant appel au crowdfunding. Quand le chantier démarre, il lance des appels de fond aux acquéreurs.


Les raisons d'un tel engouement

L'investissement dans la pierre reste une valeur sûre. Désormais, un plus grand public a accès à ce type d'opérations immobilières. L'investissement dure entre 1 an à 5 ans en moyenne selon les projets. À terme, l'investisseur récupère sa mise de départ ainsi que des intérêts oscillant entre 5% et 12%.


Même si c'est une opération qui reste risquée, le marché connait peu d'échecs. En amont, les plateformes effectuent une sélection rigoureuse des projets afin de protéger au maximum leurs investisseurs. De plus, les particuliers ont le choix entre différents projets.


De nouveaux acteurs sur le marché du crowdfunding immobilier

Jusqu'à présent le crowdfunding immobilier était utilisé par les promoteurs immobiliers de logements ou bureaux neufs. Désormais, d'autres acteurs du secteur immobilier tels que les marchands de bien, les aménageurs de biens s'intéressent de près à cette nouvelle forme d'investissement.


Ces acteurs sont indissociables du marché immobilier et il est important qu'ils demeurent présents dans le paysage urbain. Pour cela, ils doivent résoudre leurs problèmes de fonds propres. Le crowdfunding est une solution, cependant ils n'ont pas les mêmes problématiques que les promoteurs immobiliers sur les plan administratif et commercial. De plus, ce sont de nouveaux venus sur ces plateformes. Il est important pour celles-ci de renforcer leurs contrôles en mettant en place plus de critères. Pour que les investisseurs aient toutes les cartes en main, il est important de leur expliquer le montage financier de ce type d'opérations.


Le crowdfunding immobilier est une nouvelle façon d'investir qui fait partie intégrante du secteur immobilier. En 2017, les levées de fonds dépassaient les 100 millions d'euros et devraient atteindre les 220 millions d'euros en 2019.

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis