Pige : attention au choix des mots !

By juin 22, 2022

Tout professionnel de l’immobilier qui prospecte va chercher un jour ou l’autre à améliorer son taux de conversion. Benoit Ipponich, manager commercial pour le groupe Realty vous explique comment augmenter vos statistiques grâce notamment au choix des mots. 

Les mots..pourquoi sont-ils si importants ? « Les mots ont une importance capitale lorsque vous prospectez. » ! Qu’il s’agisse de prospection téléphonique, d’affichage publicitaire, de porte à porte ou de pige sms !

Soignez votre accroche

En prospection téléphonique ou porte à porte, dès le départ les mots que vous allez employer ont leur importance !

15 à 20 secondes, c’est le temps dont vous disposez pour capter l’attention de votre prospect. Les première secondes sont en effet décisives. Il vous faudra donc soigner votre entrée en matière

Comme dans le cadre d’ entretien, le début d’une conversation se prépare en amont, l’improvisation ne portant souvent pas ses fruits.  C’est bien pour cette raison que le logiciel pige online a développé des scénarios de prospection intégré à son outil. 
« Ces scénarios bien ficelés permettent de décrocher plus facilement un rendez-vous » explique Benoit, le manager commercial de ce logiciel dont le succès est bien notable.


Même principe pour les sms de prospection où le choix des mots sera essentiel ! Limité à 160 caractères, le sms doit être court et impactant ! "Rédiger un sms de prospection qui fasse réellement réagir dans le respect de la loi n’est pas chose facile, c’est en ce sens que les sociétés spécialisées comme Marketing Immobilier SMS apporte leur plue-value."

Comment répondre à l’objection « le mandat ne m’intéresse pas » ? Les mots qui font mouche

L’objection, « je ne veux pas d’agence »,  « le mandat ne m’intéresse pas » ou encore « je ne veux pas d’agence » est très répandue en pige immobilière téléphonique mais très rare en pige sms ! 

Pourquoi ? Car avec la technique de la pige sms vous inversez les rôles, le prospect qui vous rappelle suite à un sms est dans une position de demandeur. Il s’intéresse à vos services puisqu’il vous rappelle en sachant qui vous êtes. Vous avez donc bien souvent plus de chance de signer un mandat ! Plusieurs professionnels de l'immobilier en parlent ici


Quoi qu’il en soit si vous vous retrouvez face à la classique objection « le mandat ne m’intéresse pas », vous aurez deux solutions : 

  1. Poser des questions ouvertes  : Pour connaître les véritables objections de votre interlocuteur et le rassurer. Souvent l’objection « le mandat ne m’intéresse pas » n’est qu’un prétexte. L’article suivant vous apportera de nombreux conseils, n’hésitez pas à le consulter : lire ici . « Votre empathie sera essentielle pour gagner la confiance de votre prospect » explique Benoit Ipponich

  1. L’anti-vente : Objectif : limiter la peur d’être engagé chez le vendeur et garder une forme de contrôle.

L'anti-vente est l’une des techniques les plus efficaces à adopter selon la plupart des coachs immobiliers. 

Voici en quelques mots le discours à adopter : 
« Rassurez-vous, je ne souhaite pas vous faire signer un mandat ! Je souhaiterais simplement vérifier si votre offre pourrait correspondre à la demande que j’ai. En effet j’ai une demande en portefeuille : mes prospects recherchent un bien avec ces critères (vous annoncez alors les critères). Pensez-vous que votre bien pourrait correspondre à ma demande ?? »

En règle générale, la réponse sera « OUI ». Proposez-lui alors de faire connaissance autour d’un café pour vous organiser et visiter le bien. Si vous vous en sortez le bien, vous pourriez bien signer les mandat et gagner la confiance de votre prospect ! 
Une vente immobilière avec un professionnel a 2,5 fois plus de chances de se concrétiser. Gardez toujours ce chiffre en tête !
 
Attention toutefois à avoir les bons outils pour signer en direct !

Un prospect peut vite changer d’avis, c’est pour cette raison que nous avons développé SINIMO : une application juridique clé en main, facile à utiliser et qui permet d’apporter beaucoup de réactivité aux professionnels. 

«  On peut créer n’importe quel type de contrat immobilier en 2 min, sans connaissances juridiques et le faire signer directement sur place au client, mais de manière électronique pour le coté sécuritaire. » explique Benoit Ipponich « Le gros avantage avec Sinimo est la numérisation des documents en quelques secondes seulement. Il suffit de prendre en photo les documents indispensables à la mise en vente pour les annexer au contrat ! Simple et efficace ».

Image

A propos du groupe REALTY

Le groupe Realty englobe plusieurs sociétés offrant des produits et services pour les professionnels de l’immobilier. Il se compose des sociétés Sinimo, Startloc, Pige Online, Marketing Immobilier SMS et monbien.fr. Leur point commun : faciliter le quotidien des professionnels de l’immobilier à des tarifs extrêmement concurrentiels et innover chaque année. 

dernière modification le jeudi, 23 juin 2022 07:11
Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Cela peut vous intéresser...

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

la Galerie photo

Pige : attention au choix des mots !

"Le confort du conseiller indépendant passe par les outils"

Location immobilière : 20% des dossiers de locations sont falsifiés !

La cour de Cassation tranche le 30 juin 22 sur les impayés de loyers commerciaux du confinement

Loi Hoguet, « les obligations des agents immobiliers ne cessent d’évoluer au fil des ans »

La vente à réméré, une alternative pertinente à l’exclusion bancaire !

Boostez gratuitement votre agence immobilière en tête des résultats Google grâce au SEO !

Registres immobiliers : gare à la validité de vos mandats immobiliers ! Les bonnes pratiques de SINIMO®

Gel de l'indice des loyers : une mesure encore au coeur des débats

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis