Les erreurs classiques en pige immobilière

By septembre 29, 2021

La pige immobilière est reconnue pour son efficacité ! En effet elle permet de contacter des vendeurs à l’instant T et ainsi rentrer des mandats potentiels. Elle est cependant redoutée par de nombreux conseillers en immobilier qui la boule au ventre, commettent souvent de graves erreurs. Quelles sont ces erreurs classique en pige immobilière ?

Erreur n°1 : Tarder à contacter un prospect

Les plus rapides ont tout à gagner ! Sachez qu’en général la première personne ayant contacté un prospect aura davantage de chance de conclure à terme un mandat. Lorsqu’une annonce paraît n’hésitez donc pas à contacter directement le vendeur, quitte à le recontacter plusieurs mois plus tard, vous aurez été le premier et pourrez ainsi rester dans sa mémoire. Avec un logiciel de pige, vous aurez la possibilité de vous créer des alertes pour être informé dès qu’une nouvelle annonce correspondante à vos critères est publiée sur internet.

Erreur N°2 : ne pas prendre de notes

Ne commencez jamais une session de pige sans avoir à votre disposition un support informatique pour prendre des notes ! Un appel de pige vous permettra dans tous les cas de récolter des informations complémentaire voire de fixer un rendez-vous, sans support informatique vous pourriez perdre des informations précieuses !

On oublie donc les posts-it et on opte pour un vrai logiciel de pige immobilière pour prendre toute ces notes et les lier à chaque annonce.

Erreur n°3 : appeler 2 fois un même prospect !

Appeler 2 fois un même prospect par manque d’organisation, cela vous est certainement déjà arrivé. Grave erreur, car votre professionnalisme est directement remis en doute !

Il est également courant qu’un même prospect soit contacté par deux collaborateurs d’une même agence. Pour éviter ce type de désagrément, notez sur chaque annonce si celle-ci a déjà fait l’objet d’un appel téléphonique et/ ou attribuez des secteurs précis à chaque négociateur.

Avec un logiciel de pige, c’est encore une fois très simple à mettre en place. En un coup d’oeil, vous pourrez ainsi visualiser les annonces déjà en mandat (leur statut) et savoir si vous ou un autre collaborateur avez déjà contacté son vendeur !


Erreur n°4 : ne pas préparer son entretien téléphonique

Avant de contacter un prospect, vous devez toujours savoir pourquoi vous le contactez ! Un appel de pige téléphonique se prépare en amont et l’improvisation est réellement déconseillée ! Avant de passer un appel à un vendeur renseignez vous toujours au maximum sur le bien en question ! Plus vous en saurez et mieux vous préparerez cet entretien téléphonique. Avec un logiciel de Pige vous pourrez récupérer les informations trouvées sur des dizaines de sites et gagnez ainsi du temps sur votre prospection. Même la localisation du bien peut être renseignée sur votre logiciel pige !

  

Erreur n°5 : Ne menez pas votre prospect en bateau

Ne vous faites jamais passer pour un particulier ! Le vendeur doit rapidement comprendre qui vous êtes et pourquoi vous le contactez. L’honnêteté paye toujours !

   

Erreur n°6 : Manquer de ténacité

Faire la pige en manquant de ténacité est une grave erreur. Il ne faut pas s’attendre à ce que vos prospects soient directement conciliants.  Des objections vous en aurez certainement, il vous suffira de les transformer en opportunité ! Si la célèbre réplique «  Je ne veux pas d’agence » vous tourmente, n’hésitez pas à consulter l’article suivant : "Pige, Comment traiter l'objection "Je ne veux pas d'agence" ?"

Sachez qu’un refus n’est jamais définitif, ne soyez pas déstabilisé pour si peu ! C’est en posant un maximum de questions ouvertes et en faisant preuve de ténacité que vous parviendrez à trouver les bons arguments pour fixer des rendez-vous mandats. Evitez toutefois les réponses du tac au tac et privilégiez l’écoute. Entrer dans un jeu de ping pong d’argument contre argument n’est pas forcément conseillé.

On abandonne donc jamais au premier appel et on hésite pas à se fixer un « rappel » à une date ultérieure pour convaincre son prospect. Avec un logiciel de pige, tous vos rdv et rappels sont synchronisés dans votre agenda !

    

Erreur N°7 : Laisser le vendeur fixer une date

Vous êtes enfin parvenu à convaincre votre prospect d’un rendez-vous mais celui-ci vous propose un entretien dans plus de 2 semaines ? Erreur… Celui-ci pourrait bien simplement repousser votre proposition pour ensuite mieux la décliner. C’est à vous de mener la danse et donc à vous de proposer des créneaux de rendez-vous :

Par exemple : vous seriez plutôt disponible lundi à 18h ou jeudi à 19h30 ? 

dernière modification le mercredi, 29 septembre 2021 14:44
Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis