Tiffany WILLM

Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

En ce début d’année 2021, on vous a préparé une sélection d’articles ayant plu à nos lecteurs en 2020 sur le thème de la prospection immobilière, un thème que vous connaissez peut être bien mais sur lequel on a tous tant de choses à apprendre pour être toujours et encore plus performants.

Voici le top 10 2020, des articles ayant été les plus lus et ayant généré le plus de réactions sur flash-immo.fr. Des articles à lire et à relire pour rentrer des mandats tout au long de l’année :

En 2021, l'agent immobilier sera obligé de changer ses méthodes

Ces derniers mois les professionnels de l’immobilier ont dû s’adapter, improviser, se renouveler et finalement acquérir des moyens de communications qu’ils n’auraient jamais imaginé utiliser.. En 2021, les professionnels de l’immobilier n’ont plus d’autres choix que de changer de méthodes.

Pourquoi utiliser un logiciel de pige avec API ?

Vous avez peut être déjà vu le sigle « API » ou vous en avez vaguement entendu parler..mais savez-vous réellement pourquoi il est utile d’utiliser un logiciel pige proposant un export via une API ? 

Prospection immobilière, l’astuce des annonces oubliées

Si vous êtes agent immobilier, vous cherchez forcément des astuces pour réussir votre prospection immobilière. Cela tombe plutôt bien car nous avons une chouette astuce à vous révéler qui pourrait bien vous permettre de rentrer quelques mandats : l’astuce des annonces oubliées..

Prospection immobilière, les professionnels encadrés par l’Arcep

En tant que professionnel, connaissez-vous toutes les réglementations en matière de prospection immobilière et les respectez-vous ? Saviez-vous qu’il est interdit de prospecter par SMS en utilisant un 06 ou un 07 ? On vous explique tout sur l’application de la réglementation ARCEP en prospection immobilière.

Bloctel, comment prospecter dans le respect des lois ?

La nouvelle liste bloctel, d'opposition au démarchage téléphonique a marqué un réel tournant dans les méthodes de prospection des agences immobilières et autres professionnels de l’immobilier. Zoom sur ce nouveau dispositif, protégeant les particuliers face aux professionnels démarcheurs.

Un logiciel de pige est-il réellement utile en 2020 ?

Depuis quelques années, avec le monopole que semblent avoir certains sites d’annonces immobilières on peut légitimement se demander si un logiciel de pige est réellement utile. Une veille régulière sur le Bon coin suffit-elle pour rentrer des mandats ? C’est la question à laquelle nous avons tenté de répondre à travers cet article.

Immobilier : Les outils indispensables pour mesurer l’efficacité de votre prospection

Pour déterminer si votre technique pour rentrer des mandats est la meilleure, il faut se munir des bons outils et savoir les exploiter !

Mandat, cueillir les vendeurs lorsqu'ils sont mûrs !

Il y a t-il réellement un moment idéal à ne pas louper pour cueillir les vendeurs à maturité et rentrer un maximum de mandats ? Quel conseils pour une cueillette de mandats réussie ? Voilà un article qui pourrait bien vous donner quelques éléments de réponses.

La méthode pour obtenir facilement un 1er rendez-vous vendeur !

Entre la pige immobilière traditionnelle, la prospection terrain, les plateformes spécialisées dans la prise de rendez-vous ou encore la prospection par sms, savez-vous quelle est la méthode la plus efficace ?

Le réseau immobilier Agent Mandataire France se dote d’un site d’estimation immobilière en ligne (EstimationImmobiliere.fr) afin de permettre à son réseau de mandataires d’amplifier leur présence nationale et de conforter leur positionnement de professionnels expérimentés. 

Le point sur les ambitions de ce nouveau lancement web avec Philippe Benardeau, fondateur et CEO du réseau.

En s’appuyant sur l’ouverture publique des données DVF (Demandes de Valeurs Foncières), le réseau immobilier Agent Mandataire France a souhaité proposer à ses clients et prospects vendeurs un outil d’estimation en ligne simple, rapide et fiable.

En moins de 2 minutes, chaque propriétaire peut connaître la tranche de prix dans laquelle se situe la valeur de son bien immobilier quel qu’il soit (maison, appartement, local, terrain…).


Le groupe a élaboré un algorithme mixant les données publiques et les caractéristiques intrinsèques au bien estimé. Pour davantage de fiabilité dans la détermination de l’avis de valeur, les internautes ont la possibilité de faire intervenir un négociateur immobilier spécialiste du secteur géographique gratuitement et sous 48h. Tous les négociateurs immobiliers du réseau étant des professionnels dotés d’une grande expérience de leur secteur, la valorisation du prix du bien immobilier est ainsi ajustée et couplée avec l’œil expert du parfait référent en la matière : l’humain !

Pour Philippe Benardeau, fondateur et CEO du réseau immobilier Agent Mandataire France : « Nous sommes très heureux d’apporter un nouvel outil qui s’appuie sur notre savoir-faire digital et notre positionnement d’excellence du conseil. Cela garantit aux vendeurs un véritable accompagnement dans leur démarche. Notre outil propose le meilleur des deux mondes : le digital mixé au conseil humain ».

Le lancement de ce nouvel outil illustre bien la dimension pure player de ce réseau immobilier et son expertise digitale, un atout précieux couplé à un positionnement s’appuyant sur la séniorité et l’expertise.

A propos du réseau Agent Mandataire France

Fondé à Paris en 2012, le groupe Agent Mandataire France s’appuie sur un réseau de mandataires uniquement composé de professionnels expérimentés (7 ans d’ancienneté en moyenne) et opère sur plus de 50 secteurs géographiques en France métropolitaine, à la Réunion et en Martinique. Son positionnement digital volontairement innovant faisant partie intégrante de son ADN, ce réseau opère un site internet corporate (AgentMandataire.fr) ainsi que 6 sites immobiliers spécialisés (luxe, professionnel, neuf, …).

Crédit immobilier, le HCSF assouplit ses recommandations d’octroi de crédit notamment pour les primo-accédants

Cela va faire un an que le Haut conseil de stabilité financière ou HCSF a recommandé aux banques et établissements de credit immobilier de prendre des mesures strictes pour l'octroi d'un prêt. En décembre 2019, cet organisme a conseillé ces entreprises sur le respect de bonnes pratiques servant à garantir la solidité du système déjà en place.

Si les anciennes mesures ont grandement impacté le secteur de l'immobilier pour la demande de prêt, le HSCF prend désormais des mesures visant à assouplir ces conditions.

Le crédit immobilier et les primo-accédants, quelle est la décision du HCSF ?

C'est lors d'une réunion que le Haut conseil de stabilité financière a pris la décision d'adoucir les recommandations pour les primo-accédants. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour ceux qui désirent réaliser un projet immobilier en 2021.

En effet, la Centrale de Financement espère un déblocage de plus de 2000 dossiers de credit immobilier parmi ceux qui sont en traitement pour les semaines à venir. Il faut préciser que ces dossiers représentent 10 % de la totalité des transactions immobilières faites en France pour une année.

Étant donné que la crise a eu un énorme impact sur les conditions d'octroi d'un pret immobilier, les nouvelles mesures du HSCF ne peuvent que donner du dynamisme et du souffle à ce marché.

Comment se présentent les recommandations de 2019 ?

En principe, les conditions imposées par le haut conseil étaient instaurées pour faire régner les bonnes pratiques qui garantissent la solidité du système de financement de l'habitat en France. Au départ, les établissements de prets bancaires immobiliers devaient se concentrer sur une évaluation de la solvabilité des emprunteurs avant d'accorder le crédit. Ils veillaient également à ce que les primo-accédants ne puissent pas dépenser un tiers de leurs revenus maximum pour le remboursement de leur dette. D'autre part, les conditions d'octroi de credit immobilier se basaient sur la maturité raisonnable des emprunteurs, d'où l'âge maximum de 25 ans. L'objectif du HCSF est d'offrir à ces établissements le pouvoir de faire un prêt avec un taux credit immobilier fixe et de maîtriser les risques sur le long terme.

Quels sont les différents assouplissements ?

Selon la dernière réunion, les décisions prises visent à offrir un impact positif sur les personnes disposant d'un projet immobilier en 2021.

L'extension de la durée du prêt

La première recommandation concerne la durée du credit immobilier taux qui s'étend jusqu'à 27 ans pour un bien neuf. Si les mesures d'avant limitaient cette durée à 23 ans avec les amortissements sur la construction, les recommandations pour la prochaine année calculent la capacité d'emprunt à 25 ans. Ce délai inclut l'amortissement de 2 ans pour la construction des maisons individuelles et la vente d'un bien en état futur d'achèvement.

Cet assouplissement des recommandations permet à un couple qui gagne 3000 euros de revenus de faire un pret immobilier de 16 740 euros de plus qu'auparavant. Il dispose de 25 + 2 ans de différé plutôt que 23 + 2 ans pour une mensualité par mois de 1000 euros.

Le taux d'endettement

Limité à 33 % au début, le taux d'endettement va connaître une hausse qui atteindra 35 %. Pour un couple qui veut emprunter avec un revenu mensuel de 3000 euros, ce nouveau taux procure des avantages. Il peut augmenter la capacité de remboursement du credit immobilier avec 60 euros de plus par mois. Le couple dispose du droit de concrétiser un emprunt de 15 000 euros avec un taux credit immobilier de 1,5 % valable sur 25 ans.

Nombreux sont les primo-accédants qui ont été victime de refus de leur demande de crédit à un taux d'endettement de 33,1 %. Ils devaient rajouter un apport de 10 000 euros à leur dossier afin de pouvoir être en dessous des 33 %. La décision d'étendre le taux d'endettement jusqu'à 35 % diminue considérablement le refus de dossier. Il s'agit d'une aubaine pour les primo-accédants en quête de devenir propriétaire d'un bien immobilier, même dans les plus grandes villes aux prix exorbitants.

La dérogation pour les banques

Les établissements de crédit ont la possibilité de faire une dérogation face aux recommandations du HCSF. Si le taux credit immobilier était fixé à 15 % pour les dossiers financés pendant un trimestre, il connait une augmentation jusqu'à 20 % dû à la dérogation.

La marge de flexibilité destinée à la production de credit immobilier cible davantage les primo-accédants. C'est une excellente nouvelle de la part du Haut conseil de stabilité financière, car cela témoigne de son initiative à proposer une marge de manœuvre pour les banques. Cette marge de flexibilité apporte des privilèges puisque ces établissements de pret bancaire immobilier possèdent aussi des exigences à part les recommandations du HCSF. D'ailleurs, ils n'ont pas attendu longtemps pour utiliser cette marge de 20 % durant la création d'un dossier de credit immobilier.

Les meilleurs taux credit immobilier en 2020

Il semble que la réunion du HCSF soit fructueuse, notamment au niveau du meilleur taux crédit immobilier. Ces derniers enregistrent un pourcentage avantageux de credit immobilier taux pour le mois de décembre 2020. Si nous nous référons au mois de novembre, les taux immobiliers ont diminué sur la totalité de la durée d'emprunt.

Les baisses sont enregistrées au niveau des prêts conclus sur une durée de 15 à 25 ans. Pour un credit immobilier de 15 ans, la réduction est de 0,17 %, 0,22 % concernant l'emprunt de 20 ans et 0,13 % sur 25 ans.

Nous y voilà, nous sommes en 2021 et on peut dire qu’en quelques mois, le secteur de l’immobilier a grandement évolué pour s’adapter aux circonstances et satisfaire toujours plus sa clientèle.

En 2021, l’immobilier sera loin d’être immobile ! Poussé par le contexte actuel et la demande des Français, le parcours client sera désormais digitalisé et sécurisé à 100% : la signature électronique ne doit pas seulement être votre outil de demain : elle est votre alliée aujourd’hui !

Poussée par le contexte actuel, la signature manuscrite a en effet cédé sa place tant les bénéfices de sa compère sont incontournables : gain de temps, économies, limites géographiques supprimées…

La signature électronique est aujourd’hui devenue incontournable tant et si bien que de nombreuses lois ont vu le jour prônant ce processus de dématérialisation. 

La signature à distance préconisée

En 2021, l’épidémie covid19 sera loin d’être terminée. Les entreprises doivent plus que jamais maintenir des gestes barrières avec leurs clients pour leur santé mais également pour celle de leurs collaborateurs.

La signature électronique à distance est plus que jamais préconisée pour limiter les contacts rapprochés et éviter de toucher un même support (qu’il soit papier ou numérique).

Ceux qui pensaient que la signature électronique ne serait qu’un effet de mode lié à l’année 2020 pourraient bien s’en mordre les doigts. Malheureusement, le Conseil scientifique a déjà prévenu que plusieurs vagues de contamination successives seraient à prévoir..Ne serait-il pas temps de mettre en place un tel procédé, quand plus de la moitié de vos concurrents ont certainement déjà pris les devants ?

La signature électronique à distance permet de garantir la valeur d’un document immobilier et d’en authentifier les signataires ! Simple à mettre en place, elle est même prônée pour son haut niveau de sécurité, considéré comme étant même supérieur à la sécurité d’une signature manuscrite.

Pour signer électroniquement et à distance un document, il est demandé de renseigner un code reçu par SMS. L’émetteur tout comme le(s) destinataire dispose alors d’une preuve d’envoi et de réception (horodatage). Impossible de signer sans parcourir tout le document et aucune modification du fichier possible. Un document signé électroniquement a l’avantage d’être intègre ce qui lui donne une entière recevabilité devant les tribunaux !

Quelle est la solution la moins chère pour créer et signer électroniquement vos contrats ?

Vous vous demandez certainement quelle est la solution la moins chère pour créer et signer électroniquement vos contrats ? Sachez que quelle que soit votre choix, vous ferez des économies puisqu’un tel procédé vous évitera des déplacements inutiles (frais d’essence), impressions papiers, encre, mais également des frais postaux considérables.

Nous avons comparé pour vous 5 logiciels permettant d’éditer et signer électroniquement tous types de contrats immobiliers en transaction ET location : voir « Comparatif logiciel édition de contrats immobiliers avec signature électronique ». Tous ces prestataires sont reconnus sur le marché pour leur fiabilité.

Néanmoins, l’application retenue comme la moins chère actuellement sur le marché est bel et bien SINIMO avec un pack de crédits signature à 240€ les 200 contrats et leurs annexes signés par l’ensemble de parties* : Faire signer un contrat voire même envoyer une notification SRU pour 1,20€ seulement, c’est bien du jamais vu en France !

Plus d’infos ici

* 5 signataires

C’est officiel, à partir du 1er janvier 2022, les nouvelles installations de chaudières à fioul seront interdites. Il existe heureusement des alternatives à ce type de chaudières et des aides pour leur remplacement.

Chaudières au fioul

En France, 4 millions de ménages possèdent des chaudières fioul ou charbon. Elles sont considérées comme très polluantes en raison de leurs émissions importantes de CO2 et plus onéreuses pour les ménages. C’est pourquoi le gouvernement désire les supprimer rapidement. Le 5e conseil de défense écologique s’est tenu le 27 juillet 2020 à l’Elysée. C’est à cette occasion que le gouvernement a annoncé les mesures émanant de la convention citoyenne pour le climat, dont, notamment la fin des chaudières au fioul et au charbon. Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a stipulé que l’installation des chaudières au fioul et au charbon sera interdite dans les logements neufs et qu’il sera également interdit de remplacer une chaudière de ce type.

Les Français devront opter, à compter du 1er janvier 2022, pour une chaudière qui respecte davantage l’environnement.

Bien évidemment, les chaudières au fioul en état de marche pourront toujours être utilisées et le fioul sera toujours vendu à cet effet.

Alternatives

Diverses solutions, plus performantes, moins polluantes mais plus onéreuses, existent pour remplacer une chaudière au fioul.

Chaudière biomasse : Ce système utilise l’énergie que dégage la combustion des matières organiques, tel le bois. Ses avantages principaux résident dans le fait qu’elle pollue moins que les énergies fossiles et que le prix du bois est assez stable d'année en année. Il s’agit donc d’une solution plutôt économique. Une chaudière biomasse est assez onéreuse cependant : entre 3000 et 9000 €.

Pompe à chaleur : Ce chauffage innovant n’a besoin d’aucun combustible mais uniquement de l’électricité pour que la pompe puisse fonctionner. Celle-ci récupère les calories ambiantes qui se trouvent dans l’air, dans l’eau ou dans le sol pour les transformer en chauffage destiné à une habitation. Ce système de chauffage est cependant coûteux puisqu’il faut prévoir un budget oscillant entre 5000 et 12 000 €.

Chaudière au gaz : Cette chaudière, très performante, fonctionne au gaz naturel. C’est le mode de chauffage le plus accessible, à partir de 1500 €. Mais l’inconvénient majeur réside dans le fait que votre habitation doit être raccordée au réseau de distribution de la ville et éligible à ce système. La prime à la conversion n’inclut pas ce type de chaudière qui seront en 2021 également interdites dans les logements neufs, bien qu'elles soient encore encouragées dans les logements anciens.

Prime à la conversion

Depuis 2017, des aides sont mises en place pour aider les ménages modestes à remplacer leur chaudière au fioul par un système plus écologique (pompe à chaleur, chaudière biomasse ou système à énergie solaire). Ces aides peuvent atteindre 80 % de prise en charge. Le montant de cette prime est évalué selon les ressources du ménage : 2000 € pour les foyers modestes et 3000 € pour les foyers très modestes. Il est possible de faire une simulation de prime sur le site du gouvernement. Cette prime peut se cumuler avec d’autres aides : l’éco prêt à taux zéro et le CITE (crédit d’impôt pour la transition écologique), par exemple.

Il est à noter que 50 % des Français ne connaissent pas les aides auxquelles ils peuvent prétendre pour remplacer leur chaudière. En tant que professionnel de l'immobilier, vous pouvez les aider! 

Impact sur le secteur immobilier

L’engagement du gouvernement à supprimer la totalité des chaudières au fioul dans une décennie a un fort impact sur les ventes immobilières. En effet, dès aujourd’hui, les acquéreurs de biens immobiliers réalisent que l’achat d’une habitation dotée d’un chauffage au fioul est un mauvais plan. Cette prise de conscience entraînera une négociation de la baisse du prix de vente du bien pour prendre en compte les 15 000 à 20 000 € indispensables au remplacement de la chaudière au fioul. Autrement dit, instantanément, les habitations chauffées au fioul connaissent une baisse de leur valeur correspondant au montant des travaux qui devront être réalisés. Les propriétaires qui souhaiteraient garder la valeur de leur maison ne disposeront donc que d’une seule et unique solution : changer de mode de mode de chauffage.

L’obsolescence immobilière bouscule totalement le marché immobilier par l’obligation des prétendants à l’investissement immobilier à penser à la valeur d’usage future de leur investissement immobilier. A chacun donc de tenter de devancer les évolutions à venir de la société afin de ne pas effectuer un mauvais investissement.

Et quid des sociétés qui vendent uniquement du fioul ?

Est-ce que certaines chaudières échapperont à leur mort programmée, annoncée par l’Etat à compter du 1er janvier 2022, pour cause d’environnement ? Les sociétés qui vendent du fioul y croient fermement et promettent le développement d’une variété moins polluante malgré le scepticisme du gouvernement. Il faut savoir que le monde du fioul œuvre, depuis quelques années déjà, à une variante du fioul plus écologique qui comprendrait 33 % de colza, qui fait partie des énergies renouvelables. D’après le secteur, il devrait être envisageable de procéder à l’installation de chaudières à « bio fioul » dès l’entrée en vigueur des mesures gouvernementales liées aux chaudières au fioul.

Frédéric Plan, délégué général de la FF3C (fédération des vendeurs de fioul) déclare que « les installations de chaudières utilisant un bio combustible qui répond aux exigences de la limitation des gaz à effet de serre seront autorisées ». Il déclare qu’il est également envisageable de transformer les chaudières à fioul actuelles qui dépassent un certain palier de consommation d’énergie en changeant tout simplement leur brûleur.

Par contre, les sociétés commercialisant uniquement du fioul et qui ne prendront pas à temps ce train de la reconversion mettront leur activité en péril...

En cette période de crise sanitaire, deux nouveaux textes de loi ont vu le jour au mois de Novembre : Le décret n° 2020-1422 du 20 novembre 2020 pérennisant les procurations authentiques sur support électronique lorsqu’une personne ne peut être présente et l’ordonnance du 19 novembre liée au syndic de propriété et l’assouplissement de quelques règles. Zoom sur ces deux lois :

Copropriété : Prolongation des assouplissements jusqu’au 1 avril 2021 

Objectif N°1 : permettre la tenue dématérialisée des assemblées générales jusqu’au 1 avril 2021. Visio-conférences et votes par correspondance sont désormais proposés en lieu et place de réunions physiques.

Objectif n°2 : Les contrats de syndic et mandats des membres des conseils syndicaux qui devaient prendre fin entre le 29/10/2020 et le 31/12/2020 sont prolongés automatiquement jusqu’a la prochaine assemblée générale qui devra intervenir au plus tard le 31 janvier 2021.

Cette nouvelle ordonnance permet ainsi d’adapter les règles de fonctionnement des copropriétés bousculées en raison de la seconde vague épidémique et l’état d’urgence sanitaire qui reste plus que jamais d’actualité.

Notaire : Des procurations authentiques sur support électronique

Lorsque les parties ne peuvent être présentes, le décret publié au journal officiel du 20 Novembre autorise désormais une procuration authentique sur support électronique.

Une belle avancée qui permet ainsi de pérenniser le recours au support électronique, qui aura déjà durant la première période d’urgence sanitaire permis la continuité de l’activité notariale dans le respect des consignes sanitaires tout en assurant la sécurité et le caractère authentique des actes.

Contrairement au décret n° 2020-395 du 3 avril 2020, ce nouveau texte de loi ne connaît aucune limite dans le temps !

Bien entendu, comme pour tout acte authentique, une comparution à distance est effectuée à l’égale qu’en présentiel puisque toutes les informations utiles et nécessaires sont fournies pour éclairer les parties.

Vous avez peut être déjà vu le sigle « API »  ou vous en avez vaguement entendu parler..mais savez-vous réellement pourquoi il est utile d’utiliser un logiciel pige proposant un export via une API ? Si ce terme technique encore peu utilisé dans le langage courant est un peu flou pour vous voire totalement inconnu, cet article est fait pour vous !

Tout d’abord pourquoi utiliser un logiciel de pige ?

Avant de répondre à la question : Pourquoi utiliser un logiciel de pige avec API ? il faut déjà savoir à quoi sert réellement un logiciel de pige…

Un logiciel pour réaliser sa pige immobiliere est aujourd’hui devenu indispensable aux professionnels de l’immobilier souhaitant rentrer plus facilement des mandats. Si vous n’utilisez pas aujourd’hui un tel outil, vos concurrents l’utiliseront peut être et emporteront les mandats à votre place !

On peut bien sûr s’en passer et surfer sur une dizaine de sites d’annonces mais entre l’obligation de fournir votre fichier de prospection à Bloctel, le respect de la RGPD et le tri des annonces (doublons, re-publication, annonces inintéressantes) qui peut être vraiment chronophage vous allez perdre de nombreuses heures ! Pour une vingtaine d’euros par mois ( si l’on se base sur le tarif de Pige Online, actuellement le moins cher du marché) on peut donc se demander si le jeu en vaut la chandelle…

En utilisant un logiciel de pige, vous vous concentrez sur votre prospection et vos arguments pour convaincre les propriétaires et non sur une recherche de longue durée pour trouver des biens correspondants à vos critères. Avec un tel outil, vous ne pourrez qu’augmenter vos chances de fixer des rendez-vous mandat ( noter les échanges avec les propriétaires, repérer les changements de prix…) ! Un logiciel de pige a l’avantage de garder en mémoire les biens dont la diffusion aurait été interrompue quelques semaines voire quelques heures après leur publication !

Qu’est-ce que signifie les lettres API ?

Ces trois lettres A.P.I signifie « Application Programming Interface » que l’on traduira par « interface de programmation de programmation d’application.

Il s’agit d’un acronyme utilisé dans le monde de la programmation mais peu de personnes en connaissent réellement le sens !

A quoi sert une API ?

« Une API permet de rendre disponibles les données ou les fonctionnalités d’une application, d’un logiciel existant afin que d’autres applications / logiciels les utilisent. ».

La plupart des API fonctionnent avec une clé permettant de s’identifier comme utilisateur ayant des droits d’accès à un logiciel.

« Dans le cadre d’un logiciel de Pige, la mise à disposition d’une clé API vous permettra de disposer de vos annonces immobilières directement sur votre logiciel métier. » explique Olivier Drouot, directeur de Pige Online

« L’avantage est de n’avoir qu’une seule fenêtre ouverte sur son écran, celle du logiciel métier que vous avez l’habitude d’utiliser et des mises à jour automatiques. Chez Pige Online, nous avons développé de nombreuses passerelles avec des logiciels métiers pour faciliter cette mise en place ! »

Vous l’aurez compris, l’API d’un logiciel de pige vous permettra de centraliser toute vos actions au sein d’un seul et même logiciel, votre logiciel métier ! L’objectif étant toujours de faire gagner du temps aux professionnels de l’immobilier et faciliter leur quotidien. "

CEO- fondateur depuis 2004 de Consortium Immobilier, Mickael Carton a toujours été convaincu de l’importance du digital dans l’immobilier. C’est ainsi il y a plus de 16 ans qu’il lance d’abord plusieurs portails immobiliers (lesclesdumidi.com, excellentissimmo.com …) alors que le papier est leader en communication immobilière,  afin de proposer une alternative à Se Loger, seul portail de diffusion d’annonces immobilières en ligne.

Fort de sites idéalement référencés sur Google, il développe l’année suivante un pôle de Création de sites internet et de référencement dédié aux agences immobilières leur permettant d’optimiser leur propre présence en ligne (création-site-immobilier.net). C’est en parallèle qu’il propose alors une plateforme innovante devenue depuis le logiciel Consortium Immobilier centralisant tous les exports de passerelle, toutes les statistiques, un CRM innovant, de la pige immobilière gratuite etc…
Et ce toujours dans la même logique innovante de simplifier et optimiser sans cesse la stratégie digitale des professionnels de l’immobilier au sein d’un seul et même outil.

Digitaliser, Optimiser, Innover et Centraliser sont les maitres-mots de ce leader pour qui chaque agent immobilier doit disposer de tout ce dont il a besoin pour générer des leads qualifiés et développer son agence dans les meilleures conditions qui soient.

Consortium Immobilier : le logiciel immobilier 100% web le plus complet du marché

Le logiciel immobilier Consortium est actuellement l'outil digital immobilier 100% full web le plus complet du marché.

Il permet en effet de piloter toute l’activité de son agence immobilière au sein d’un seul et même outil tout en permettant de générer du Business grâce à toutes les fonctionnalités +Business ajoutées :

  • Logiciel de transaction avec passerelles imports et exports tous logiciels et tous sites
  • Pige immobilière gratuite
  • Inter agence tous logiciels
  • Signature électronique
  • Avis de valeur
  • Gestion de la relation client (CRM)
  • Rapprochement de mandats
  • Outils d'analyses de trafic centralisés
  • Base de données acheteurs/vendeurs qualifiée
  • Infos vendeurs (prestation unique à ce jour)
  • Et bien d'autres fonctionnalités...

L’objectif est de fournir aux agents immobiliers un logiciel immobilier à coût maîtrisé qui permet un gain de temps quotidien considérable et une augmentation du chiffre d’affaires en utilisant les dernières technologies.

Le logiciel immobilier Consortium Immobilier permet en effet, au sein d’une ergonomie de navigation optimisée et simplifiée, d’accéder à toutes les fonctionnalités dont a besoin un professionnel de l'immobilier en quelques clics. Un outil simple, rapide et efficace ! Mais outre les fonctions de gestion d’agence pensées pour le travail au quotidien, le logiciel est avant tout un formidable outil de génération de leads avec des outils innovants et pour certains uniques à ce jour comme les Infos vendeurs.

Etre informé en avant-première des besoins émergents sur son secteur

Conférencier, Consultant et Formateur agréé et certifié (https://sowiic.consortium-immobilier.fr/) en ligne (sous format 7h ou 14h) ou en présentiel pour l’ESI (L’école supérieure de l’immobilier créée par la FNAIM), Mickael Carton échange constamment avec les professionnels de l’immobilier. Ces échanges vertueux permettent à cet entrepreneur visionnaire d’innover en permanence afin de proposer les solutions technologiques les plus adaptées aux métiers de l’immobilier.

"Les Infos Vendeurs, intégrées dans le logiciel Consortium Immobilier, sont nées de mon échange avec des professionnels de l’immobilier, me remontant  régulièrement leurs problèmes pour détecter le marché sous-jacent, les biens qui allaient être mis sur le marché dans les jours ou semaines à venir..."

"Face à cela, nous avons développé des outils de demandes d’estimation faites par les internautes sur chaque secteur, mais surtout qualifiées dans la démarche de mise en vente prochaine. Les agences du secteur sont ainsi informées en avant-première des besoins émergents de leur marché sectoriel" a précisé le dirigeant Mickael Carton dans l'un de ses tutos relayés notamment sur la page Facebook SOWiiC*.

Cette fonctionnalité complète la pige immobilière qui a toujours été intégrée et proposée gratuitement  au sein du  logiciel Consortium, tout comme la base de données acheteurs-vendeurs de plus de 450 000 porteurs de projets actuels qualifiés.

Des solutions techniques adaptées aux métiers de l'immobilier

Sans compter qu’en ces périodes de crise sanitaire mondiale et de confinements successifs, le logiciel a permis d’accompagner tous ses clients grâce à ses outils de signature électronique intégrée et certifiée eIDAS, leur assurant la poursuite de leur activité et business, ainsi qu’à son outil Avis de Valeur intégré.

Cette fonctionnalité ultra prisée des agents immobiliers utilisant le logiciel permet à chaque agent de délivrer un Avis de valeur professionnel avec toutes les datas Marché recensées et délivrant un document charté complet : « Un document qui fait indéniablement la différence pour rentrer un mandat en exclusivité »  complète le dirigeant.

Et comme le précise le CEO fondamentalement cartésien, toujours en recherche d’optimisation pour ses clients agents immobiliers, ce qui est fondamental ce sont les chiffres et les preuves par les chiffres. Car pour bien mener sa politique webmarketing digitale quand on est agent immobilier, il est indispensable de se baser sur son retour sur investissements (le fameux ROI) afin d’optimiser chacune de ses actions. C’est en ce sens que le logiciel centralise toutes les statistiques clients (via de nombreuses innovations) que ce soit de leur site internet (que celui-ci soit créé par Consortium Immobilier ou non) de leurs diffusions, de leurs réseaux sociaux, etc…

« Le but a toujours été depuis 2004 et continue d’être chaque jour la satisfaction client avec la centralisation de tous ses besoins au sein d’un seul et même outil."

"Je me mets pour cela chaque jour à leur place afin de détecter tout ce dont j’aurais besoin ; corrélé à mon expertise webmarketing et savoirs technologiques, ce besoin se transforme ensuite en outil innovant intégré dans le logiciel» résume Mickaël Carton.

Une évidence guidée par la logique et l’innovation technologique immobilière permanente…

* SOWiiC (Stratégie Optimisation Webmarketing intelligence immobilière Coaching) marque déposée de Consortium Immobilier

 La plupart du temps, on a tendance à associer Noël au mot « dépenses »..Pourtant, dans certains secteurs, les tarifs n’augmentent pas à Noël, bien au contraire ! Dans le secteur de l’immobilier, on peut même faire de sacrées économies si l’on s’oriente vers les bonnes offres !

Une offre proposée par SINIMO en cette fin d’année a d’ailleurs particulièrement retenu notre attention. L’application phare permettant d’éditer et signer électroniquement tous ses contrats offre désormais un registre des mandats numérique Transaction ET Gestion pour le même tarif, à savoir 299€ HT/ l’année pour des contrats en illimité.

Une belle affaire donc puisque ce type d’option est proposée chez certains prestataires à environ 9 euros par mois / minimum (parfois même 30 euros!)…C’est donc plus d’une centaine d’euros d’économies pour une agence, voire même plus puisque 100 crédits signatures sont même offerts aux clients SINIMO pour toute souscription durant cette période de Noel.

Avec un registre électronique vous obtenez en un clic un numéro de mandat sans perdre de temps et sans en faire perdre à l’un de vos collaborateurs !

Tout est simplifié et effectué dans le respect de la loi Hoguet. Le registre est ensuite exportable au format PDF ou consultable en ligne avec toutes les informations concernant vos mandats. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette fonctionnalité, nous en parlons ici.

De nouvelles innovations à venir

Le bon plan ne s’arrête pas là, en tant qu’entreprise innovante, SINIMO travaille même actuellement sur le lancement d’un registre-répertoire pour le début d’année 2021 ! Séquestres, versements, honoraires pourront ainsi y être répertoriés.

Une option bien utile pour éditer facilement et automatiquement des reçus numériques dans le respect de la législation (Articles 1316 et suivants du Code civil). Car attention, un registre répertoire numérique est soumis à diverses obligations qu’il est impératif de respecter. En utilisant une application comme SINIMO, vous avez l’assurance de respecter la loi pour vos transactions ET vos locations, et l’on est jamais trop prudent !

Il suffira d’indiquer le montant de vos honoraires et / ou le montant des fonds perçus dans votre contrat créé sous SINIMO pour éditer automatiquement un reçu numérique. Vous gagnerez ainsi du temps et ferez des économies puisque ce type de fonctionnalité est proposée au minimum à plus de 16 euros chez la concurrence soit près de 200 euros d’économies pour cette simple option..

Créer des contrats 100% personnalisés et fiables juridiquement, les signer électriquement au tarif le plus bas de France, avoir accès à un registre électronique des mandats et à un registre répertoire avec reçus automatiques..C’est bien ce que vous proposera SINIMO en janvier 2021 sans surcoût ! Plus d’infos ici

L'envoi d'une newsletter n'est que rarement suivi par son expéditeur. Généralement, ce dernier se contente uniquement de l'envoyer périodiquement, sans vraiment chercher à connaître les résultats de sa campagne. Seriez-vous d'ailleurs vous-même en mesure de nous communiquer votre performance emailing ?

Il y a de fortes chances que cela ne soit pas le cas ! Rassurez-vous, vous n'êtes pas le seul. C'est pour cette raison que nous avons décidé de vous accompagner dans la réussite de votre newsletter immobilière et de vous dévoiler les meilleurs indicateurs pour mesurer le succès de votre campagne.

Quels sont les indicateurs à suivre pour mesurer le succès de votre newsletter immobilière ?

Taux de délivrabilité emailing : avant qu'un email soit lu, il faut que celui-ci arrive jusque dans la boîte de réception du destinataire ciblé. Pour connaître le nombre d'emails qui ont atterri dans la boîte de réception, on pratique ce qu'on appelle le calcul du taux de délivrabilité. Ce taux équivaut à la totalité d'emails envoyés moins la totalité d'emails rebondis divisé par la totalité d'emails envoyés. Pour mesurer ce taux, vous devez appliquer la formule suivante : (nombre total d’emails envoyés – nombre total d’emails rebondis) / nombre total d’emails envoyés x 100 qui correspond au taux de délivrabilité. Il est important de viser un taux entre 93 et 98 % pour éviter d'atterrir dans les courriers indésirables.

Taux d'ouverture emailing : lorsque un email arrive à bonne destination, c'est-à-dire dans la boîte de réception de l'abonné, il lui reste encore à susciter l'attention pour être lu. Imaginez un peu le nombre d'emails qui peuvent se trouver dans l'inbox d'un particulier ! Votre email doit à présent rentrer dans la compétition avec les autres emails reçus afin d'être ouvert. Pour mesurer le nombre de vos emails ouverts, on procède de la manière suivante : (nombre total d’emails ouverts / nombre total d’emails envoyés) x 100. Cette formule correspond au taux d'ouverture de votre campagne emailing.

Taux de clics emailing : une fois que l'email a atterri dans la boîte de réception et qu'il a été ouvert, il y a de grande chance pour que votre destinataire clique sur le lien. Afin de vérifier l'engagement de ce dernier pour votre campagne, il est impératif de mesurer le pourcentage d'abonnés qui cliquent sur vos liens. Pour mesurer le taux de clics, on effectue le calcul avec la formule suivante : (nombre total de clics / nombre total d’emails envoyés) x 100. Dans le secteur de l'immobilier, un bon taux de clic est estimé entre 1,7 % et 3,8 %.

Taux de réactivité emailing : pour vérifier que l'ensemble de votre mail avec son contenu est efficace, on analyse ce qu'on appelle le taux de réactivité. Ce taux équivaut au nombre de destinataires qui ont cliqué après avoir ouvert votre email. C'est une étape supplémentaire pour observer la performance de votre campagne. Le calcul du taux de réactivité correspond à la formule suivante : (nombre total de clics / nombre total d’emails ouverts) x 100. Ainsi en mesurant le taux de réactivité, vous serez fixé sur le pourcentage d'abonnés qui s'intéresse concrètement à votre email. À savoir que selon les sources en immobilier, un taux intéressant se situe entre 7,15 et 17,9 %.

Taux de conversion emailing : même si votre taux de clics est élevé et qu'il représente un indicateur favorable ainsi qu'un certain engagement de la part de vos abonnés, pour que votre campagne soit vraiment efficace, il faut du résultat derrière. L'objectif final est de convertir l'abonné en client. Étant une action conséquente pour la performance de votre campagne, il est nécessaire de mesurer votre taux de conversion. Il se calcule de la façon suivante : (nombre total de personnes converties / nombre d’emails envoyés) x 100. Vous pourrez ainsi savoir si vous atteignez en partie les objectifs de votre newsletter.

Taux de désabonnement emailing : avoir des abonnés c'est très bien, les garder c'est encore mieux ! Alors après ce dur labeur, il est important de savoir conserver votre liste de clients potentiels. Pour savoir combien de destinataires se désabonnent après chaque envoi de votre newsletter immobilière, on étudie le taux de désabonnement. Pour le mesurer rien de plus simple : (nombre total de désabonnés / nombre total d’emails ouverts) x 100. Cependant, il ne faut pas se fier trop vite à cet indicateur car votre abonné peut ne pas se désabonner mais en parallèle ne plus s'intéresser à vos newsletter. Un taux de désabonnement variant de 0,2 à 0,5 % dans l'immobilier est toutefois bon signe.

Taux de croissance emailing : faire croître sa liste d'abonnés est une étape aussi importante que le reste. Vous allez donc devoir rallonger votre liste de prospects. Pour connaître avec exactitude le nombre d'abonnés que vous récoltez, vous devez mesurer régulièrement votre taux de croissance. Pour mesurer cet indicateur vous devez utiliser la formule qui suit : (nombre total de vos nouveaux abonnés – nombre total de vos désabonnés / nombre total des contacts de votre liste) x 100. Il ne faut pas oublier qu'il est essentiel d'entretenir une liste d'abonnés car c'est une ressource de prospects qui au fil du temps peut rapidement se fragiliser.

Retour sur investissement : grâce au ROI, ce qu'on appelle le retour sur investissement, vous avez la possibilité d'estimer le rendement de votre newsletter immobilière. Pour calculer votre ROI, utilisez le calcul suivant : (total de votre chiffre d’affaires généré par votre newsletter – coût total de votre newsletter / coût total de votre newsletter) x 100.

Page 1 sur 27

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis