Tiffany WILLM

Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Ça y est, c’est la rentrée ! Pour vous aussi, professionnels de l’immobilier, les vacances sont terminées et il est temps de mettre en place de vraies actions de communication. Quels axes privilégier ? Faut-il changer votre façon de communiquer ? Comment obtenir plus de clients et finir ce dernier trimestre avec un chiffre d’affaires en hausse. 

Communiquer sur les avantages clients offerts par vos nouveaux outils

Oui, la plupart des professionnels de l’immobilier, même les plus réfractaires aux innovations ont su s’adapter en proposant de nouveaux outils à leurs clients. Ces nouveaux outils, on vous en parle régulièrement : la signature électronique ( une technologie devenue indispensable aux agents immobiliers et particulièrement mise en avant durant le confinement obligatoire que nous avons vécu) ; les visites virtuelles, la vidéo-conférence, etc...

A présent, il faut vous communiquer sur vos nouveaux outils et surtout sur tous les avantages qu’ils offrent à vos futurs clients. Vous avez intégré la signature électronique pour encore mieux satisfaire votre clientèle ? Parlez-en ! 

En intégrant une technologie comme SINIMO par exemple (un logiciel permettant de créer et signer tous types de contrats immobiliers) vous avez par exemple choisit de privilégier la rapidité des échanges, la proximité avec vos clients et bien sûr la possibilité de leur faire gagner du temps !

Votre objectif : faciliter la vie de vos clients et leur permettre de conclure encore plus rapidement des transactions immobilières fructueuses. 

Vos clients ont grâce à votre nouvel outil la possibilité de signer un contrat qu’il soit ou non à votre agence, à n’importe quel moment de la journée, sans avoir à se déplacer. Un tel outil vous permet d’être plus réactif et par conséquent bien plus performants ! Le document signé est ensuite envoyé sur la boite mail de votre client et conservé sur un serveur sécurisé.

Vos clients connaissent déjà ces nouveaux outils et attendent de vous un tel service. A vous de leur proposer !

Communiquer d’une nouvelle manière : le bénéfice client

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’une bonne communication ne parle pas uniquement de vous, mais avant tout du bénéfice client.

Vos clients souhaitent en effet avoir des informations pertinentes et non un simple scénario commercial : que vont-ils gagner en passant par vos services ?

Votre client doit être au centre de votre approche commerciale. Vous devez donc faire passer le “VOUS” avant le “JE”

Ce qui intéresse vos prospects ? C’est vendre leur bien, plus vite. Cela vous paraît peut être évident, mais de nombreuses études l’ont déjà prouvé. Communiquez de façon directe avec vos prospects multipliera vos chances de réussite. 

L’un des moyens les plus efficaces et surtout le plus rentable ? Le marketing SMS. En passant par une société spécialisée dans la pige immobilière SMS ou via une plateforme en ligne d’envoi de SMS comme www.Janonce.com, vous pourrez toucher des milliers de clients potentiels sur votre secteur pour seulement 0,08 € par SMS tout inclus ( location de la base de données + envoi + rapport ).

Pour 1000 particuliers touchés par votre SMS, vous ne dépenserez que 80€, un tarif imbattable qui fait de Janonce.com, l’un de nos bons plans de la semaine !

La mise en place d’une campagne est ultra rapide et les résultats seront au rendez-vous, à condition d’avoir bien pris en compte cette fameuse notion de bénéfice client. 

Vous sélectionnez votre zone géographique, la cible qui vous intéresse : propriétaires d’appartement, maison, local commercial...Vous n’avez ensuite plus qu’à sélectionner un modèle de message, ou à défaut le rédiger vous-même pour ensuite procéder à un envoi instantané ou échelonné sur plusieurs jours. Cette solution est idéale pour gagner en visibilité et booster votre notoriété sur votre secteur. 

Avoir des annonces plus attrayantes

Profitez de la rentrée pour revoir vos différentes annonces immobilières (textes, visuels) et mettre réellement vos mandats en valeur. Vos prospects ont besoin de vert et d’évasion ? Choisissez en photo d’accroche le jardin du bien en question. La photo n°1 représentant votre bien doit être choisie avec soin pour générer un maximum de retours. 

Certains sites comme Monbien.fr propose une offre de diffusion gratuite en illimitée et une vraie mise en valeur via un annuaire des professionnels. Le site est plutôt bien conçu et permet de fournir un maximum d’informations à vos futurs clients : géolocalisation, contenu détaillé, photos multiples et grands formats...Le petit + ? En optant pour une formule confort, vous pouvez créer un lien entre Monbien.fr et vos réseaux sociaux. Votre page professionnelle sera ainsi très complète et rassurante aux yeux des internautes. 

Le confinement c’est fini depuis un bon moment, il est donc temps de communiquer de la meilleure des manières pour rattraper le temps perdu. Vos clients n’ont plus aucune raison de renoncer à leurs projets de vie. Aidez-les à aller de l’avant car votre activité a bel et bien redémarré ? 

Contrairement aux idées reçues, investir dans le référencement naturel ou payant pour booster le trafic d’un site Internet immobilier ne représente pas la meilleure manière qui soit pour obtenir plus de contacts. En effet, il peut bien souvent exister une très rude concurrence entre structures immobilières, ce qui fait que le résultat n'est pas forcément au rendez-vous. C’est pour cela qu’un autre type d’optimisation peut se montrer bien plus efficace pour relever ce défi : travailler le taux de transformation.

Si vouloir absolument générer un trafic conséquent permet d’avoir un site visible, l’objectif d’une agence immobilière est avant tout de transformer un internaute en client. Il est donc plus judicieux de chercher à augmenter le nombre de contacts, qui eux sont des indicateurs bien plus concrets. Et cela est possible en travaillant le taux de conversion d’un site. En l’améliorant, vous pouvez ainsi, avec un nombre égal de visiteurs, obtenir plus de demandes de rendez-vous (si c’est votre objectif) !

Découvrez sans plus tarder notre point complet concernant l’optimisation du taux de transformation d’un site Internet immobilier, son fonctionnement et les avantages que vous trouverez à le travailler.

Qu’est-ce que le taux de transformation d’un site Internet ?

En premier lieu, il convient de bien maîtriser le concept de taux de transformation.

Le taux de transformation correspond au nombre de personnes ayant contacté votre société via le site Internet par rapport au nombre total de visiteurs.

De cette manière, le calcul de ce ratio vous permet de voir plus facilement quelle est l’efficacité de votre site Internet mobilier ou de vos opérations marketing, plus ponctuelles quant à elles.

En quoi le calcul d’un taux de transformation est-il pertinent ?

Dès lors que vous obtenez votre taux de transformation, vous avez une base très solide pour savoir si la stratégie éditoriale appliquée sur votre site Internet immobilier est pertinente. Par exemple, si le site génère un trafic important de visiteurs simples mais n’enregistre que très peu d’actions de leur part, comme vous contacter, cela peut être interprété comme le fait que vous n’utilisez pas forcément les outils adéquats pour obtenir plus de contacts.

A contrario, si votre taux de transformation indique un chiffre plus élevé, cela veut dire que vous parvenez plus facilement à déclencher une action chez le visiteur car il a pu trouver les informations qu’il cherchait.

Fixez-vous des objectifs marketing bien précis

En amont du calcul du taux de transformation de votre site Internet, il est plus qu’important de vous fixer des objectifs marketing. Par exemple, vous pouvez définir avec grande attention quels sont les types d’actions (de la part des visiteurs) que vous souhaitez privilégier.

Vous trouverez ci-dessous une liste d’indicateurs qu’il est préférable de garder en tête de manière à savoir quels sont les objectifs les plus essentiels pour votre site et ainsi interpréter le plus efficacement possible le taux de transformation qu’il en résulte :

- La conversion visiteur/lead identifié

- Le nombre de rendez-vous généré depuis une page bien précise

- Le nombre d’abonnement à votre newsletter

- Le nombre de leads acheteurs générés sur une période bien définie

- Etc

Ne négligez pas le parcours utilisateur de votre site Internet immobilier

La parcours utilisateur que vous proposez aux internautes joue également un rôle crucial dans le calcul et la pertinence d’un taux de transformation. En effet, cela correspond au chemin qui est parcouru par un potentiel client pour atteindre l’objectif marketing que vous vous êtes préalablement fixé.

Ce « tunnel de vente », comme il est traditionnellement nommé, peut ainsi se diviser en plusieurs étapes qu’il sera essentiel d’analyser. Pour vous aider à y voir plus clair et mieux appréhender ce processus bien spécifique, nous vous présentons un exemple très concret. Celui-ci concerne une campagne CRM visant à générer une prise de rendez-vous en agence :

- Réception du mail par l’internaute

- Ouverture de ce mail

- Clic sur le CTA présent dans le contenu mailing

- Accès au formulaire

- Prise de rendez-vous avec un agent immobilier

Il est donc très utile de calculer le taux de transformation pour chacune de ces actions. Vous aurez alors tous les éléments nécessaires pour analyser et optimiser chaque étape visant à transformer un simple internaute en un client !

Quels types d'actions privilégier pour travailler un taux de transformation ?

Il existe un grand nombre d’éléments avec lesquels vous pouvez optimiser votre taux de transformation en obtenant, notamment, plus de contacts de la part de potentiels clients. Voici quelques exemples communément utilisés dans le secteur de l’immobilier :

- Les différents formulaires d’inscription

- Les mails visant à inciter l’internaute à vous contacter en cas de questions

- Le Web Call Back où l’internaute laisse ses coordonnées téléphoniques via un formulaire pour être rappelé s’il le souhaite

- L’appel téléphonique permettant ainsi à l’internaute d’obtenir le numéro de l’agence

- La prise de rendez-vous en ligne, via un agenda, permettant à l’internaute de sélectionner le jour et le créneau horaire qui l’arrangent.

- Le système de chat en ligne où l’internaute obtient immédiatement des réponses et, s’il le souhaite, convenir d’un rendez-vous physique avec un agent immobilier de la structure

Vous l’aurez compris, vous avez maintenant tous les éléments nécessaires pour améliorer et booster le taux de transformation de votre site Internet immobilier !

Vous souhaitez augmenter votre chiffre d’affaires et bénéficier du soutien d’un groupe tout en restant libre et indépendant ? Le groupement immobilier, solution alternative aux réseaux franchisés pourrait bien vous convaincre...

Lancé il y a 6 ans et comptant déjà 210 agences adhérentes, le groupement immobilier Property Partners convint chaque mois des professionnels de l’immobilier en quête de crédibilité, conseils avisés et économies d’échelle. La vidéo ci-dessous est l’exemple parfait de ce que pourrait vous apporter l’adhésion à un groupement.

Les agents immobiliers indépendants, avec ou sans vitrine ont ainsi la possibilité d’augmenter leurs performances commerciales et leurs ventes, en adhérant à ce groupement accessible sans droit d’entrée ! Dans ce cas précis, seule une cotisation mensuelle de 99€ est demandée aux membres pour accéder à un ensemble de services...Si vous avez tendance à vous sentir un peu seul en tant qu’indépendant et souhaitez donner un nouvel élan à votre agence, le groupement immobilier est peut-être LA solution ?

Avancer ensemble

Dans un groupement immobilier, chaque agence reste autonome et conserve sa propre enseigne, tout en bénéficiant de services, mis à disposition des membres. Le crédo des groupements immobiliers : orienter et accompagner ses membres sans pour autant imposer une enseigne ou une méthode de travail en particulier.

Faire partie d’un groupement c’est bénéficier d’un vrai soutien car comme nous le savons tous, l’union fait la force !

Chez Property Partners, des web-conférences et rencontres sont organisées chaque mois pour permettre aux membres d’optimiser leurs pratiques et améliorer leurs performances. Un groupe whatsapp spécifique à Property Partners  inclus également chaque membre qui a la possibilité de poser des questions, donner des idées ou partager des informations.

“ On a des experts en transaction, en gestion, en syndic, en viager, en nouvelles technologies....l’objectif est d’échanger et de s’entraider “ explique Marc Jelensperger, fondateur du groupement Property Partners.

Des moyens

Faire partie d’un groupement immobilier, cela permet également d’être informé de toutes les nouveautés, d’être à la pointe de la technologie et de mieux comprendre les tendances du marché en partageant ses chiffres et ses ressentis. Property Partners réalise ainsi une véritable veille technologique et juridique pour l’ensemble de ses membres. Son ambition ? Innover sans cesse et satisfaire au mieux sa clientèle.

Le gain de temps et la longueur d’avance que vous obtiendrez sur vos concurrents sont des avantages non négligeables !

Un groupement immobilier vous donnera toujours les moyens d’améliorer vos performances en optimisant toujours plus vos compétences. “ Nous proposons des formations en ventes, en  marketing, en nouvelles technologie, en management tout au long de l’année “ explique Marc Jelensperger. “ Certains membres ont ainsi augmenté leur chiffre d’affaires de plus de 30 % en améliorant leur taux de réussite en prise de mission et leur ratio bien rentrés / biens vendus.

Economies

Dépenser moins et gagner toujours plus, c’est l'un des principaux objectifs de ce type de groupements.

Property Partners propose ainsi des prix “réseau” pour plusieurs sites d’annonces, des logiciels immobiliers, des logiciels photos, logiciels de visite virtuelle 360°, logiciels de montage vidéo, logiciels de gestion de dossiers, logiciels de prises de rendez-vous, logiciels de qualification des prospects, et bien plus encore....Au total une trentaine de partenaires rigoureusement sélectionnés offrent des prestations de qualité aux membres du groupement.

Et pour la réalisation de flyers, brochures et vidéo de présentation d’agence la marque bénéficie de sa propre agence, proposant des tarifs imbattables.

Si les membres de Property Partners réalisent entre 3 et 15 ventes de plus par an, cela n’est pas sans raison ?

Plus d’informations sur www.propertypartners.fr ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Ces derniers mois les professionnels de l’immobilier ont dû s’adapter, improviser, se renouveler et finalement acquérir des moyens de communications qu’ils n’auraient jamais imaginé utiliser...Même les plus réfractaires aux nouvelles technologies ont pris le train en marche pour maintenir ce précieux contact avec leurs clients et leur apporter toujours plus de services. La profession immobilière dans son ensemble a su faire preuve d’agilité pour mener à bien de nombreuses transactions. La digitalisation de nos métiers n’est plus un mythe, elle est devenue plus que jamais réalité. Voici donc ce qu’il faut retenir et les outils dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer. 

Oublier le papier 

• Le boitage mailing aux oubliettes 

Dans le contexte actuel, les documents papiers ne sont malheureusement plus aussi bien accueillis. Perçus comme de potentiels vecteurs du virus, les flyers et prospectus sont encore plus rapidement jetés à la poubelle ou simplement laissés dans la boîte aux lettres. Bien que le risque de contamination via un support papier reste négligeable, la crainte persiste rendant les flyers inappropriés à la prospection immobilière. Mais heureusement d’autres solutions existent, avec un risque de transmission minime voire inexistant et tellement moins de gâchis  : voir un exemple ici !   

En 2021, le dépôt de flyers non sollicités en boite aux lettres sera d’ailleurs tout simplement interdit. Le saviez-vous ? 

• Au revoir les traditionnelles cartes de visites papier 

Il en est de même pour les traditionnelles cartes de visite papiers, du moins pour le moment ! Pendant les prochains mois on vous conseille de tester la carte de visite interactive prévue pour les échanges digitaux et pouvant être mise à jour à tout moment ! C’est pratique, moderne et cela pourrait bien vous faire totalement oublier vos anciennes cartes de visite. 

En l’associant à votre prospection téléphonique immobilière, vous allez très certainement signer de nombreux mandats ! Le petit plus ? Prendre des notes via votre logiciel de pige pour poursuivre votre démarche zero papier jusqu’au bout ! 

On peut être proches... mais à distance 

Hé oui, le confinement nous la prouvé ! On peut tout à fait rester proches de ses clients même à distance. L’une des technologies les plus utilisée durant cette période : la vidéo-conférence. Un outil idéal pour réunir de nombreux intervenants à distance et maintenir un réel lien social.  Bon nombre de professionnels l’ont utilisé pour leur découverte clients et rendez-vous hebdomadaires. Au final il y ont vu de nombreux avantages. Alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Il s’agit-la d’une technologie anti-covid, moderne et efficace. Tous les clients n’adhéreront pas, mais certains en seront friands. N’hésitez pas à la proposer car le gain de temps est certain, des deux cotés ! 

L’autre technologie à adopter absolument pour débuter et conclure des transactions quoi qu’il arrive ( même à distance ) c’est la signature électronique. Si vous optez pour une solution digitale tout inclus vous permettant de créer vos contrats et de les signer électroniquement, c’est encore mieux et c’est ce qu’attendent vos clients. “Fini les allers retours, le courrier en attente, la perte de temps..” explique Olivier Drouot, fondateur de SINIMO “.Avec un tel système vous proposez un vrai services à vos clients sans leur faire prendre de risques, sans leur faire perdre de temps et vous réalisez en prime de sacrés économies. D’après une récente étude menée par SINIMO, une agence adoptant une telle technologie réaliserait près de 5000€ d’économie par an.  

On passe par un agent immobilier pour gagner du temps et non l’inverse !  

Pour offrir toujours plus de services, vous devez donc allier le digital et l’humain.  

A n’importe quelle heure ! 

Vous ne pouvez pas répondre instantanément à tous vos appels et emails quels que soit l’heure. C’est bien normal, vous avez des rendez-vous et parfois votre journée de travail est tout simplement terminée. C’est pour cette raison que la prise de rendez-vous automatisée existe (Calendly, Assistant.immo, etc..) 

Objectif : prendre en charge vos clients et prospects à toute heure du jour, ou de la nuit ? Vous optimiserez ainsi l’expérience de vos contacts et leur permettrez de prendre un entretien avec vous, à l’heure qui l’arrange mais toujours en fonction de VOS disponibilités !  

Pour éviter les visites groupées, avec toute la famille et les amis 

Lorsqu’un bien plaît à un potentiel acheteur, il a parfois envie de le faire visiter à toute sa famille ou à ses amis, ce qui est encore plus compliqué en cette période de crise sanitaire où les regroupements en milieu clos sont déconseillés. Pour offrir un vrai service à vos clients tout en préservant la distanciation physique vous pouvez donc opter pour les visites virtuelles ! Elles exprimeront bien plus que de simples photos et permettront à vos clients de partager leur coup de cœur.  

Vos clients attendent de vous de vrais services et une véritable adaptation en toutes circonstances. La technologie est là pour vous aider, il serait bien dommage de ne pas en profiter! Des milliers de professionnels de l’immobilier ont déjà sauté le pas. Si vous n’avez pas encore tous ces outils à votre disposition, il n’y a plus que... 

Depuis son lancement, LinkedIn s’est peu à peu imposé comme la plateforme professionnelle référence, passant de 610 millions d’utilisateurs en 2019 à 660 millions en 2020. Un outil incontournable pour les professionnels et particulièrement les agences immobilières qui peuvent en tirer des bénéfices.

Le LinkedIn immobilier, pourquoi ?

Tout simplement parce que le LinkedIn immobilier regroupe 31% des agents immobiliers français. Les entreprises ne sont pas uniquement présentes sur le réseau pour recruter, mais pour améliorer leur visibilité, capter l’attention de futurs clients ou partenaires et développer leur stratégie marketing.

Bien sûr, bâtir ce réseau LinkedIn immobilier, l’entretenir et cultiver les relations demande du temps et ne se fait pas en un jour.

Engagez la conversation, échangez avec vos contacts, … En bref, humanisez et donnez vie à vos relations.

Pour tirer meilleur parti de ce réseau LinkedIn immobilier, voici quelques conseils à suivre.

Proposez un profil complet

En vous créant un profil personnel sur LinkedIn, vous participez à représenter et porter la marque de la société. Une image de marque importante car la première impression est souvent la bonne. Gardez en tête que votre profil est un profil LinkedIn agent immobilier, les visiteurs s’attendent donc à en apprendre plus sur votre parcours et vos compétences.

Il s’agit ici de proposer un profil agent immobilier LinkedIn reprenant à minima votre rôle exact (agent immobilier, négociateur, promoteur, manager, etc.) afin d’être facilement identifiable, mais aussi vos diplômes, vos références et une description complète. Vos contacts sauront immédiatement à qui ils ont à faire et si vous êtes l’interlocuteur le plus adapté. Mais il est aussi important de renseigner les champs extra-professionnels. Votre page LinkedIn doit parler de vous, permettez-vous donc d’évoquer vos loisirs et activités annexes, cela donnera un aspect d’autant plus humain.

Soignez votre présentation et votre histoire

Votre profil LinkedIn est comme une annonce immobilière : pas de photo amène très souvent à peu ou pas de visites ! Afin d’améliorer la visibilité et l’image de votre profil, choisissez une photo professionnelle, qui met en avant votre métier et votre expertise. N’hésitez pas à faire appel à un photographe professionnel pour ne pas tomber dans le piège du selfie. Pour les visuels annexes, privilégiez des visuels clairs et des photos de qualité, pour plus de clarté et de lisibilité.

A ne pas oublier : le storytelling. Pour cela, n’hésitez pas à raconter votre parcours sous forme d’une histoire et de mettre en avant les solutions apportées aux problématiques rencontrées, ou encore vos valeurs et celles portées par votre entreprise. L’objectif est de démontrer votre légitimité et celle de votre agence.

Développez votre réseau et bâtissez votre communauté professionnelle

Le cœur du réseau LinkedIn agent immobilier : la communauté. Vous connecter à d’autres professionnels ou agences de votre secteur vous permet alors de tisser des liens bénéfiques sur le long terme. Par exemple, une agence concurrente peut avoir besoin de vous pour votre expertise du marché local, un collègue d’un autre secteur peut avoir besoin de recommandations sur un de vos sujets de prédilection. Raison de plus d’entretenir de bonnes relations avec votre réseau !

Les recommandations sont une autre fonctionnalité permettant de mettre en avant vos compétences.

Validées par vos soins, ces recommandations permettent d’afficher votre expertise et favorisent la confiance accordée par les clients lors de la visite de votre profil.

Partagez régulièrement du contenu

Plus de présence et des contenus de qualité permettent une meilleure notoriété. Votre profil LinkedIn Immobilier est donc une pierre de plus à apporter à cet édifice. Partager des informations relatives aux actualités de votre secteur permet d’augmenter votre visibilité et de mettre en avant votre expertise, mais aussi d’inciter les interactions avec des collègues ou des potentiels clients adeptes du LinkedIn Immobilier. Et la régularité compte !

En moyenne, les entreprises qui publient 5 fois par semaine atteignent 60% de leurs abonnés. Pour se démarquer en tant qu’agent immobilier LinkedIn, il faut donc être actif !

En résumé, être présent sur LinkedIn est souhaitable dans l’immobilier. En mettant en place une stratégie globale, pertinente et utile, la plateforme peut être un levier d’acquisition puissant. Seulement, il s’agit de ne pas oublier que la valeur ajoutée de votre profil, c’est vous et vos compétences.

Satisfaire vos clients doit être votre objectif premier, car on ne vous l’apprend pas, un client satisfait est un client qui revient et qui, avec un peu de chance parlera positivement de vous à son cercle d’amis ! Un bouche à oreille positif est un formidable levier pour acquérir de nouveaux clients.

En 2020, c’est l’expérience client qui prime et il y a des erreurs à ne surtout pas commettre. Evelyne Gielen, spécialiste en immobilier vous les rappelle dans cet article. 

Chercher la nouveauté en oubliant le béaba

Il y a des agents immobiliers qui recherchent à tout prix la nouveauté, la modernité et les outils derniers cris mais qui ont tendance à oublier le béaba : la réactivité, et la disponibilité. “ Répondre dans l’heure et via le même canal à un client est essentiel “ explique Evelyne Gielen. “La technologie vient sublimer un travail bien fait, mais l’essentiel ne doit pas être oublié si vous souhaitez obtenir un haut niveau de satisfaction client. Vous devez être disponible par téléphone et pour l’organisation de visites quel que soit le jour !

Le béaba pour un agent immobilier c’est aussi de se montrer pro-actif et de ne jamais être dans l’urgence : “oublier la réalisation de diagnostics par exemple est impensable ”souligne Evelyne.

Oublier le suivi client

Fournir un vrai suivi client est également primordial. “Un agent immobilier doit fournir un rapport de suivi au moins une fois par semaine afin de rassurer son client” explique Evelyne. “Cela permet de construire une vraie relation avec client, et même s’il n’y a pas toujours de résultats, ils réaliseront que vous travaillez bel et bien !” Oublier de donner des feedbacks réguliers, c’est l’insatisfaction assurée ! “ De nos jours, certains portails immobiliers comme Monbien.fr vous fourniront de vrais rapports statistiques sur chaque annonce, ce sont donc des éléments à communiquer, en toute simplicité. 

La technologie est là pour simplifier ces tâches, et il en est de même pour le suivi des prospects “ rappelle Evelyne. Avec un bon logiciel de pige, mettre en place des alertes et rappeler ses prospects en temps et en heure est un jeu d’enfants. Pour performer et satisfaire au mieux ses clients, il faut savoir allier la technologie à l’humain !

Être réfractaire aux nouvelles technologies

Refuser d’avancer avec son temps en vous montrant réfractaire aux nouvelles technologies est une grosse erreur. Pourquoi ? Car elle permet de se différencier et d’être plus efficaces.

Selon notre spécialiste en immobilier, “lorsque l’on signe un mandat, on achète de la sympathie, une personnalité, une histoire mais aussi des compétences et de l’efficacité”. Pour épater un client lors d’un rendez-vous, n’hésitez pas à montrer votre application dernier cri pour créer et signer vos contrats immobiliers (voir l’article “Comparatif logiciel édition de contrats immobiliers avec signature électronique “), votre logiciel pour réaliser des états des lieux ( voir l'article : "Applications d’Etats des lieux : perdus dans la jungle des tarifs ?") ou encore votre logiciel d’architecture 3D...

Les nouvelles technologies seront indispensables à l’avenir et le confinement nous a montré à quel point elles étaient utiles (notamment la signature électronique (voir l'article  : "Ces agences qui ont fait le choix de passer du papier au numérique") et les visites virtuelles. “On ne peut plus se permettre d’offrir un service de base sans aller vers la nouvelle technologie au risque d’être très vite dépassé” explique t-elle. Mais ce qui doit compter avant tout c’est la relation que vous entretenez avec vos clients et votre réactivité.

Ne pas géolocaliser ses annonces

Plébiscitée par de nombreux clients, la géolocalisation n’est malheureusement pas encore adoptée par tous les professionnels de l’immobilier qui ont bien souvent peur de perdre un mandat. Mais le client est roi, et aujourd’hui les particuliers auront tendance à se tourner vers les agents immobiliers donnant le plus d’informations. “Les clients attendent plus de transparence, offrez leur un service de qualité. “rappelle Evelyne. La localisation est aujourd’hui l’un des premiers critères d’achat et les portails immobiliers l’ont bien compris. (voici ici une bonne adresse pour géolocaliser vos biens, gratuitement)

Ne valoriser que sa propre agence, et oublier de valoriser les biens des clients !

5ème et dernière erreur, ne pas suffisamment mettre en valeur les biens de ses clients. Vous avez une jolie vidéo de présentation de votre agence ? C’est super ! Mais le plus important reste de mettre en valeur les biens immobiliers de vos clients via des photos de qualité. Veillez à prendre le meilleur angle de chaque pièce et n’hésitez pas à appliquer un peu de home staging : Les acheteurs ont souvent une meilleure image de l'agent si le bien immobilier n’est pas désordonné. 

 

 

Nombreuses sont les agences qui ont augmenté fortement leur pourcentage de mandats exclusifs dans les mois qui suivirent leur adhésion au groupement Property-Partners.

Des exemples étonnants

Les exemples suivants sont impressionnants et pourraient convaincre plus d'un professionnels de l'immobilier : 
Ainsi Florence Magnin, de l'agence L’annexe est passé de 8% à 85% de mandats exclusifs après son arrivée dans le groupement.
Et Alexandre Terlicot, de l'agence alter-immobilier est passé de 5% à 80% de mandats exclusifs en quelques mois.

Des chiffres réels,  obtenus grâce à un soutien de qualité. Selon Marc Jelensperger, président et directeur du groupement, l'ambition de Property Partners est de donner aux agents immobiliers des moyens pour réussir.

Convention collective de deux jours chaque année, groupes de soutien et de conseils sur whatsapp, formations régulières...les occasions ne manquent pas pour performer chaque mois un peu plus !  "Grâce aux formations proposées par le groupement, nous avons mis en place de nouveaux outils comme les visites virtuelles, les vidéos et cela nous aide beaucoup à vendre le mandat exclusif" explique Alexandre Blonde de l'Agence Dblonde immobilier.

Le rôle du groupement est de permettre à ses affiliés
- d’apporter un service de grande qualité à leurs clients 
- d’augmenter leur chiffre d’affaires de 20% chaque année.
- Tout en conservant leur enseigne et leur liberté

 Voici ce qu’ils en disent :

« Voir d’autres agences du groupement avec 80% de mandats exclusifs a été une source d’inspiration et de motivation » nous dit Florent Guisti (agence GC immobilier)

« J’utilise très souvent le fait d’appartenir à un groupement de 200 agences pour rassurer les vendeurs », nous dit Jimmy Jannas (agence Alva immobilier)

« Avec l’aide du groupement, nous avons mis en place une brochure de 16 pages que nous utilisons à tous nos rendez-vous mandats et qui rassure les vendeurs » nous dit Patrick Macré (agence J’habite en ville)

« Grâce au groupement, nous avons mis en place une vidéo de présentation de l’agence, que nous envoyons avant le 1er rendez-vous de prise de mandat et qui nous démarque de tous nos concurrents » nous dit Jean-Emmanuel Forest (groupe Forest)

« Grâce aux formations organisées tous les mois par Property-Partners, nous avons appris des méthodes et des scripts pour mieux gérer nos rendez-vous mandats et signer des exclusivités au bon prix » nous dit Stéphanie Delerce (agence Alpes ventes)

Les ambitions de PROPERTY-PARTNERS :

Avec son modèle moderne et innovant, ouvert aussi bien aux agences avec vitrines que celles à bureaux fermés, PROPERTY-PARTNERS ambitionne de continuer à se développer au rythme de 50 nouvelles agences par an.
PROPERTY-PARTNERS aide également les agents qui le souhaitent à lancer leur propre agence en leur apportant les outils, les conseils et le soutien dont ils ont besoin pour réussir.
La groupement compte actuellement 200 agences réparties dans 4 pays....et peut être bientôt la vôtre ? 

Les fondateurs de ce groupement sont : 
Paolo Amaral de Sousa, 15 ans d’expérience dans l’immobilier (ancien no 1 chez Century21 benelux)
Marc Jelensperger, 15 ans d’expérience dans l’immobilier. Pour plus d'infos vous pouvez le contacter par email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone : 00 33 6 15 62 12 91

 

Professionnels de l’immobilier, la rentrée approche à grand pas et dans son sillon, reprennent les salons de l'immobilier ! Les derniers événements liés au coronavirus ont bousculé les agendas et de nombreux salons immobiliers 2020 ont été reportés ou annulés. Flash-immo.fr vous a donc répertorié les meilleurs salons de l'immobilier à venir sur Paris, pour ne rien manquer de ces opportunités professionnelles de qualité. A vos agendas : voici les 4 principaux salons immobiliers 2020 à paris !

PARIS REAL ESTATE WEEK (MIPIM) : 14 au 17 septembre 2020 à Paris

L’incontournable salon de l'immobilier Paris Real Estate Week vous donne rendez-vous du 14 au 17 Septembre 2020 au CentQuatre à Paris. C’est LE rendez-vous à ne pas manquer si vous êtes un professionnel de l’immobilier. Au programme, trois journées pour comprendre les enjeux actuels du secteur et saisir de nouvelles opportunités professionnelles.

Pourquoi y aller ?

Pour la qualité des conférences, des exposants et des participants. Cette année, le salon mettra l’accent sur la digitalisation des professions de l’immobilier et à ce sujet, il attend du beau monde. Steve Wozniak, le co-fondateur d’Apple sera attendu la journée du 15 septembre lors du networking organisé avec les leaders de l’industrie, et Nicolas Sarkozy tiendra le discours inaugural du MIPIM Urban Forum le 16 septembre. L'édition de ce salon immobilier paris n'est à manquer sous aucun prétexte !

Fiche pratique :

Paris Real Estate Week by MIPIM
Quand ? 14, 15, 16, 17 septembre 2020
Où ? CentQuatre, Paris
Participants : environ 2000 pour l’édition précédente
En savoir plus sur ce salon de l'immobilier

RENT : 4 et 5 novembre 2020 à Paris

Vous le connaissez sûrement, c’est l'événement dédié à l’innovation et aux nouvelles technologies appliquées au monde de l’immobilier. Ce salon de l'immobilier, qui se tiendra les 4 et 5 novembre à la Porte de Versailles, accueille tous les professionnels de l’immobilier : agents immobiliers, promoteurs, investisseurs, administrateurs de biens, syndics de copropriété, notaires… Tous sont invités à échanger lors de débats, ateliers, conférences et démonstrations sur les opportunités et les perspectives liées aux innovations digitales.

Pourquoi y aller ?

Parce que les nouvelles technologies et Internet transforment de jour en jour tous les métiers de l’immobilier et qu’il est devenu crucial pour les professionnels de s’adapter. RENT est devenu le salon immobilier paris de référence en la matière. Avec plus de 200 exposants et des intervenants issus de groupes leaders et de start-ups prometteuses de la Proptech, vous avez toutes les cartes en mains pour développer votre activité en innovant. Profitez d’une réduction exceptionnelle cette année : achetez votre ticket à -50 % et le 2ème vous est offert !

Fiche pratique :

RENT (Real Estate and New Technologies)
Quand ? 4 et 5 novembre 2020 de 9h à 19h
Où ? Pavillon 6, Porte de Versailles, Paris
Participants : environ 8000 visiteurs attendus l’édition précédente
En savoir plus sur ce salon de l'immobilier

SALON DE LA COPROPRIÉTÉ : 4 et 5 novembre 2020 à Paris

Copropriétaires, syndics et administrateurs de bien, le Salon de la Copropriété est votre rendez-vous de l’année ! Avec plus de 180 exposants et un programme de pas moins de 40 conférences et formations, c’est LE salon de l'immobilier à ne pas manquer pour vous accompagner dans la valorisation et la gestion au quotidien de vos copropriétés. Syndics, financement, travaux, réglementations, entretien, rénovation : toutes les thématiques y sont représentées.

Pourquoi y aller ?

Cette édition mettra en lumière l’impact du Covid-19 sur les copropriétés. Il est aussi le rendez-vous des professionnels à la pointe de l’information grâce à ses conférences, ateliers et formations ciblées liées à l'actualité des copropriétés.

Fiche pratique :

Salon de la COPROPRIÉTÉ
Quand ? 4 et 5 novembre 2020 de 9h à 18h, entrée gratuite
Où ? Pavillon 7.1, Porte de Versailles, Paris
Participants : environ 8000 visiteurs attendus l’édition précédente
En savoir plus sur ce salon de l'immobilier

LE CONGRES DE LA FNAIM : 23 et 24 novembre 2020 à Paris

Le congrès de la FNAIM est le salon de l'immobilier organisé par la Fédération Nationale des Professionnels de l’Immobilier qui rassemble ses adhérents avec pour double objectif : l'observation des faits marquants de l’année passée et l'appréhension des tendances pour les années à venir. Conférences, débats, ateliers, challenges : le programme de cet evenement immobilier 2020 est alléchant !

Pourquoi y aller ?

Cette édition 2020 du Congrès de la FNAIM s’articule autour de thématiques on ne peut plus actuelles telles que l’impact de la crise sanitaire sur les métiers de l’immobilier, mais aussi l’éco-responsabilité des entreprises de ce secteur. Il s'agit d’ailleurs d'un salon éco-engagé qui a pris l'initiative de mettre en place une charte développement durable. A ne pas manquer : plus de 50 conférenciers, intervenants sur des sujets pertinents tels que les attentes de la génération Z face au monde de l’entreprise, l’organisation des entreprises de l’immobilier, l’écologie dans le secteur immobilier etc. Que vous soyez adhérent ou pas, le Congrès de la FNAIM est un des salons de l'immobilier 2020 incontournable pour tous les acteurs de l’immobilier, petits et grands !

Fiche pratique :

Congrès de la FNAIM
Quand ? 23 et 24 novembre 2020 de 9h à 18h, entrée payante
Où ? Carrousel du Louvre, Paris
Participants : environ 3600 visiteurs présents à l’édition précédente
En savoir plus sur ce salon de l'immobilier

Bien entendu, tous ces salons immobiliers paris ont pris des mesures sanitaires strictes pour vous garantir une visite en toute sécurité. Il ne nous reste donc plus qu'à vous souhaiter à toutes et à tous, un bon salon !

La loi elan etude de sol de 2018 entraînait obligatoirement des investigations préalables concernant la vente d’un terrain constructible mais pas encore bâti lorsque celui-ci était directement implanté dans une zone à risque. Dès que ce type de terrain était dans une zone représentant un risque potentiel de retrait et gonflement sur les sols argileux, un diagnostic devait alors être réalisé se traduisant par une etude du sol.

Ce dispositif devait être appliqué en début d’année 2020 mais les décrets n’étaient pas encore prononcés permettant de définir plus précisément les modalités d’application. Très attendu chez les professionnels, l’arrêté est enfin apparu le 22 juillet 2020 pour être ensuite publié dans le journal officiel à la date du 9 août 2020.

Cette fois-ci, l’etude de sol obligatoire lorsqu’elle concerne une zone à risque défini :

• Une analyse minéralogique concernant les matériaux du sol.
• Les proportions argileuses du sol.
• La géotechnique plus en prenant en compte la granulométrie et ses différentes variations.

Le deuxième article défini dans l’arrêté présente les différentes zones considérées en risque fort et en risque moyen qui devront directement être soumises à une etude de sol.

Une etude des sols en fonction de la zone

En effet, une etude de sol obligatoire loi elan se base sur une nomenclature de la construction ainsi que de l’habitation. Pour qu’une zone d’exposition soit considérée comme forte, celle-ci doit présenter des formations argileuses continues et épaisses. Cela implique un sol qui aura davantage de variations et un comportement géotechnique qui présente une plus grande sensibilité. Une etude sol est absolument nécessaire dans ce type de zone.

Mais l’etude de sol obligatoire dans les zones d’expositions moyennes où cette fois-ci les formations argileuses sont plutôt discontinues et minces. Même si l’argile n’est pas en prédominance, il présente néanmoins un comportement géothermique sensible, d’où la nécessité de réaliser une etude de sol.

L’etude de sol doit être nécessairement jointe dans les avant-contrats qui ont pu être conclus avant la date du 10 août 2020. Bien évidemment cela doit concerner une zone à risque fort ou à risque moyen et l’etude de sol sera directement annexé à la promesse. La charge en revient au vendeur qui sera dans l’obligation de fournir l’etude de sol à l’acheteur. Certaines exceptions peuvent avoir lieu dans des zones urbaines spécifiques dans le cadre de la construction de maisons individuelles ou les règles de l’urbanisme ne sont pas applicables.

Les sanctions en cas du non-respect de l’etude de sol

Pour le moment c’est un paradoxe car l’etude de sol est bien définie comme obligatoire par le dernier décret mais aucune sanction n’est alors prévue en cas d'absence.

De ce fait, c’est le droit commun qui devra directement s’appliquer en engageant la responsabilité du vendeur ainsi que celle des professionnels débiteurs dans le cadre d’une obligation de conseil. En l’absence d’une etude de sol, un risque est alors pris sur le bâtiment pouvant engendrer des dégradations importantes.

Lorsqu'une etude de sol est réalisée à travers une étude géothermique, celle-ci possède une durée de validité de 30 ans si aucune modification sur le sol n’a été appliquée.

Selon l’arrêté, l’étude géothermique concernant la conception pour la prise en compte des caractéristiques et de l’implantation du bâtiment doit fixer les prescriptions constructives en fonction de la nature du sol, mais également en fonction des projets de construction tout en considérant les recommandations définies au cours de l’étude géothermique préalable. De ce fait, le risque de mouvements du terrain par rapport à la réhydratation des sols et à la sécheresse sont ainsi considérés et pris en compte dans un dossier de synthèse.
Lorsqu’il s’agit d’un projet d’extension qui auparavant a déjà bénéficié d’une étude géothermique de conception, la première étude sera parfaitement valable à condition que le procédé constructif ne soit pas modifié.

La Normandie, la Bretagne, la Provence ou encore le Sud-Ouest font partie des régions qui attirent le plus les habitants de la capitale, lassés par la vie parisienne.  Et pour cause, selon une enquête menée par Monbien.fr cet été, il serait possible de gagner jusqu'à 144m2 en quittant Paris pour une autre métropole française. 

Ces villes et régions qui faisaient rêver les parisiens souhaitant acquérir une maison secondaire pourraient bien convaincre ces français désormais décidés à y acquérir leur résidence principale.

Arrivés à un point de rupture après une période de confinement difficile, plus de 80% des parisiens seraient prêts à quitter Paris selon un récent sondage mené par Cadreemploi en ce mois d'août 2020. 

Le béton, les petites surfaces, le bruit, le prix exorbitant des biens immobiliers...la vie parisienne ne répond plus aux attentes de ces français qui ont fait évolué leur projet immobilier en quelques semaines.  
En quittant Paris, les habitants de la capitale pourraient en effet gagner 144m2 supplémentaires pour un même budget ! On n'ira pas jusqu’à dire que Paris va se vider de ses habitants, mais ceux qui pensaient à s’exiler sont désormais prêts à sauter le pas, en quête d’un cadre de vie différent. 

Faut-il forcément s’exiler à la campagne ?  

La réponse est non ! Selon une récente étude menée par Monbien.fr. Plusieurs grandes villes de France offrent un prix au m2 tout à fait abordable et un cadre de vie très appréciable.  
Voici un tableau très explicite qui illustre bien le nombre de m2 qu’il est possible d’acquérir dans les plus grandes villes de France pour un même budget : 188 000€ 

 

Les villes préférées par les parisiens fuyant Paris 

Sans surprise, les motivations principales pour déménager sont donc de s’offrir un meilleur cadre de vie en bénéficiant d’un logement plus grand. 
Un rêve accessible à quelques centaines de kms.  

Bordeaux et Lyon ont toujours fait partie des villes préférées par les parisiens envisageant un exode.  

Lyon, est en effet une ville de charme qui permet de gagner près de 21 m2 en plus pour un même budget.

Les prix des logements y sont presque moitié moins chers ( - 45%par rapport à Paris ) et celle-ci n’est située qu’à 2h en TGV de Paris. Avec ses nombreux espaces verts, elle séduit de plus de français. 

Le sud-ouest attire en effet aussi de nombreux parisiens et tout particulièrement Bordeaux, proche de l’océan et reconnu pour son cadre de vie privilégié mais il faut savoir que les taxes foncières et les taxes d’habitation  y sont très élevées, même bien plus qu’à Paris ! En s’y exilant, un parisien y gagnerait toutefois près de 24m2 pour un même budget. 

Saint-Etienne, le bon plan tout près de Lyon ( + 144 m2 par rapport à Paris) 

Tout proche de Lyon on retrouve également Saint-Etienne qui a su se faire remarquer ces dernières années. Située à seulement 45 min de route de Lyon, elle offre des prix au m2 encore plus abordables. Pour le même budget (188 000euros) il est possible de s’offrir un appartement de plus de 162m2, soit 144 m2 de plus par rapport à Paris ! Le prix au m2 y est en effet le moins cher de France : 1161,25 euros le m2 soit plus de 9 fois moins cher qu’à Paris.  

Selon Monbien.fr, les primo-accédants qui auraient eu des difficultés à devenir propriétaires à Paris ou à Lyon peuvent ainsi s’offrir un logement 3 à 5 fois plus grands pour un même budget. 

Pour aider les parisiens à faire le bon choix et appréhender au mieux l’environnement de leur futur logement, Monbien.fr propose depuis plusieurs années une visualisation des annonces sur une carte avec les principaux points d’intérêts et transports à proximité. Sur ce portail dernière génération, les agents immobiliers de chaque zone sont mis en avant à travers un annuaire des professionnels très complet, si vous n’en faites pas encore partie, vous pouvez vous inscrire ici, c’est gratuit, tout comme la diffusion des annonces qui est illimitée. Discret, Monbien.fr poursuit son petit bonhomme de chemin et attire chaque mois des milliers d’internautes grâce à son référencement sur la toile.  

Page 1 sur 24

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis